mercredi 26 mars 2014

Comment éviter la branlée contre les Boss de Lightning Returns - Final Fantasy XIII

ou "Les astuces de Papy Lagoule pour survivre jusqu'au 13e jour"




Bien que Square-Enix fasse tout pour dézinguer sa licence favorite depuis son passage sur PS3, ses fans les plus dévoués lui restent fidèles, coûte que coûte. Les errements scénaristiques du premier, confinés dans un long corridor de gameplay, les bordéliques allers-retours spacio-temporels du second, agrémentés de Quick-Time Events bien pénibles, et pour finir la limite de temps imposé sur toute la durée de vie de ce Lightning Returns, accompagnée d'une réalisation graphique qui commence à dater... 

Non, vraiment, il faut une volonté d'acier pour continuer à suivre cette grande saga du JRPG qui symbolise à elle toute seule le déclin d'un genre.

Mais, me direz-vous, pourquoi tu nous gonfle les genoux avec ton mini-guide, si ton jeu est si pourri ?

Déjà, tu me tutoies pas, pov' n00b.
Ensuite, je donne des conseils si je veux.
Enfin, un "Final Fantasy" reste un Final Fantasy même s'il ne survit que sur sa légende. Alors un peu de respect. Si vous n'aimez pas, retournez sur votre Candy Crush et faites pas chier les grandes personnes.




"Lightning Returns : Final Fantasy XIII" est un jeu d'un abord tellement aisé qu'il peut paraître simplet. On a une jolie poupée qu'on habille de tenues affriolantes, avec des armes massives spécialement prévues pour le Cosplay. On se sort des premiers combats en appuyant au pif sur tous les boutons, un peu comme un novice dans n'importe quel jeu de baston. 

Puis vient le moment où les choses sérieuses commencent, a force de se perdre dans l'immensité des lieux on s'aperçoit qu'on va manquer de temps et qu'on se dirige vers le game over sec et net, sans avoir vu un Boss. Et quand on fini par en trouver un, on se mange une branlée si cuisante qu'on pourrait y faire cuire un steak. 


A cet instant surgit votre serviteur, toujours prompt à sauver la veuve, l'orphelin et le sympathique gamer qui chouine sa mère. Voici donc quelques recommandations pour vous, béotiens perdus dans les yeux sans vie de Lightning.




1.    Suivez la numérotation des Chapitres

Si vous êtes perdu dans votre progression et ne savez plus quelle pourrait être votre prochaine destination, un moyen simple est de regarder la numérotation des chapitres dans le Menu « Quêtes ». Les Quêtes principales sont classées par ordre, le Chapitre 1 correspondant à Luxerion, le N°2 à Yusnaan, le 3e aux Terres Sauvages et ainsi de suite. Si vous vous aventurez trop loin et tombez sur des stremons trop balaises pour vous, vous saurez pourquoi.

Cet épisode de FF13 impose connement une limite de temps sur toute la durée du jeu. Il ne s’agit pas de flâner et de perdre son temps à admirer le paysage. Vos premiers jours doivent être consacrés aux quêtes rallongeant la durée de vie : les Principales et les Secondaires.
Donc, au début, laissez de côté le Tableau des Prières car il ne rapporte que des petits bonus, comparé aux deux autres types de missions. Vous pourrez y revenir une fois que vous aurez conclu un chapitre, ou en attendant la fin de la journée en cours.


2.    Créez des archétypes de combat

Une fois que vous avez acquis plusieurs tenues, armes et boucliers pour Lightning, vos trois Styles de combat doivent être configurés selon une stratégie particulière : Attaques physiques, Attaques magiques, Défense, Spécial Malus, etc.
Les choix sont plutôt évidents, vu qu’il n’existe que quelques caractéristiques prises en compte : Force, Magie, Garde et ATB. De même pour les quatre compétences que vous assignez à chaque Style, classées en quatre catégories (Physique, Magie, Défense, Altération).
Les « profiles » qui en découlent sont donc assez faciles à sélectionner.

Pour votre Style « Physique », sélectionner un combo Tenue/Arme/Bouclier renforçant votre Force au maximum, avec des compétences telles que l’attaque physique lourde ou ciblant des groupes, et une altération de type « Fragilité » (diminuant la résistance physique des ennemis).

Pour votre Style « Magique », boostez votre Magie et pensez à l’altération « Défaillance » (réduit la défense magique). Une fois que vous aurez récupéré des Tenues d’attaques magiques élémentaires (Feu, Glace, Foudre, etc), vous pourrez les switcher directement dans votre profile pour vous adapter aux monstres rencontrés, sans avoir à créer à chaque fois un nouveau profile complet.

Pour votre Style « Défense », choisissez un équipement renforçant la Garde et les PV Max. Les compétences comme Garde Lourde permettent d’absorber tous les dégâts, Garde Vitale régénère vos PV.
Utilisez ce style comme principal, celui avec lequel vous débutez les combats.

Si vous hésitez entre plusieurs équipements, privilégiez ceux qui donnent un avantage majeur en combat, en particulier ceux affectant l’ATB. Plus votre ATB de base est élevée (ATB max) et se recharge vite (Vitesse ATB), mieux c’est.

Pour finir, n’achetez des équipements dans les boutiques que s’ils procurent un bonus par rapport à vos équipements actuels, au niveau caractéristiques ou par de nouvelles compétences que vous ne possédez pas. Comparez les bonus de Force/Magie/Garde dès que vous obtenez un nouvel équipement, et soyez très attentif aux compétences uniques des Tenues et Armes que vous ne pouvez obtenir autrement, ce sont souvent les plus puissantes.


3.    Le Pouvoir Chrono est votre ami

Avant la fin d’une journée, activez ChronoDilatation avec vos PE restants pour terminer vos quêtes en cours. N’oubliez pas que chaque combat recharge un peu la jauge de PE, prolongeant ainsi d’autant la durée d’une journée avec l’utilisation de ChronoDilatation.
Profitez-en pour compléter vos missions du tableau des prières, en allant combattre les monstres indiqués dans la région où vous vous trouvez.

Par contre, si vous prévoyez un combat contre un Boss, essayez de conserver un maximum de PE. Ceci vous permettra d’activer la ChronoStase, l’effet Matrix en plein combat. Que vous parveniez ou non à déclencher un "Choc", n'hésitez pas à utiliser ce Pouvoir dévastateur lorsqu'un Boss, affaibli, passe en mode "pétage de plomb" et s'apprête à rejouer "massacre à la tronçonneuse".
Au bout de quelques jours vous acquerrez un autre Pouvoir, « Combo Eclair ». On l’active pour 1 PE avant la fin de ChronoStase, pour déclencher un combo sur les 3 Styles qui en plus régénère Lightning. Permet de bouffer un quart à un tiers de la barre de vie de certains Boss, selon votre équipement et vos stats. Sympa, non ?


4.    Boostez vos compétences

Même si, au début, les gains obtenus grâce à la Synthèse de Compétences paraissent minimes, cela finira par payer en fin de partie. Les maigres bonus de pourcentage vont se cumuler pour finir par doubler ou tripler les dégâts, ce qui facilite grandement les affrontements.
Et n'oubliez pas qu'à partir du 6e jour, vous pouvez augmenter le Niveau des compétences dans les boutiques adéquates. Conservez précieusement les Orbes, obligatoires pour effectuer l'opération et rares lors de votre première partie en mode "normal". Ne les gaspillez pas pour une compétence que vous n'avez pas déjà bien améliorée.

Lors de l'utilisation en combat, vous aurez remarqué qu'en restant appuyé sur un bouton assigné à une attaque, Lightning enchaîne un combo généralement composé de 3 coups ou plus. Vous pouvez changer d'attaque pendant cet enchaînement, ce qui permet de débuter par une compétence dépensant peu d'ATB pour conclure par une plus puissante assignée à un autre bouton ou carrément à un autre Style. Pour garder le bon tempo, retenez bien le rythme des combos en observant les gestes de Lightning et le moment où les dégâts sont appliqués.
Si vous constatez que vous ne parvenez pas à déclencher un Choc sur un boulet de Boss, étudiez bien les capacités de Choc de vos compétences (notée de A à E). Parfois il vaut mieux faire un compromis entre puissance pure et coût en ATB : choisissez donc les sorts offrant le meilleur équilibre entre dépense en ATB, dégâts effectifs et chances de déclencher un Choc. Sacrifiez un peu de dégâts bruts pour enchaîner plus rapidement les coups, c'est le Délice-Choc assuré.




Et maintenant, au boulot, kupo !