dimanche 17 août 2014

Mais finalement, ça raconte quoi Matrix ? (Episode 2)

Matrix Reloaded
Vous qui avez survécu à notre prolixe analyse du premier film, bienvenue dans la suite de cette exploration détaillée de la trilogie "Matrix".
Et bravo pour votre ténacité !

Avec l'épisode II de la saga les choses se complexifient singulièrement. Intrigue largement plus élaborée, pléthore de nouveaux personnages, informations capitales dévoilées par des dialogues apparemment anodins, le/la spectateur/trice doit s'accrocher ! Fort heureusement, nous sommes là pour éplucher et décoder chacune des séquences de "Reloaded".
Commençons d'ailleurs par ce titre. Reload signifie "Recharger", soit en informatique "relancer un programme". Allusion directe à la Matrice elle-même, ce programme simulant la réalité, dont on sait que plusieurs versions différentes ont existé et qu'il a fallu "recharger" à chaque fois. Le terme est également un indice sur les révélations stupéfiantes qui vont être faites dans ce film par l'Architecte, obligeant à une relecture totale de l'oeuvre.

Avant de plonger dans "Matrix Reloaded", voici un bref rappel des événements du film précédent.

Récapitulatif de l'épisode 1 : deux visions d'une même histoire.

L'analyse "mystique" du scénario, une vision au premier degré, est aidée par les patronymes des héros qui définissent clairement leur fonction au sein de l'histoire.
Néo : Terme signifiant "Nouveau". Par anagramme on obtient "One", soit l'élu en Français.
Morpheus (Morphée en français) : Dieu Grec des songes, divinité des rêves prophétiques.
Trinity (Trinité) : Dans la foi Chrétienne, la Trinité représente l'unicité de Dieu en trois personnes : Père, Fils et Saint-Esprit.
Dans Matrix nous avons Néo le Père ("celui qui est éternel"), Morpheus le Fils ("la parole de Dieu") et Trinity l'Esprit Saint ("le souffle de Dieu qui inspire les prophètes"). Morpheus "réveille" Néo et lui prédit son destin. Néo, inspiré par sa muse Trinity, va ressusciter sous une forme nouvelle pour le salut de l'humanité. La fin de l'épisode montre que l'élu est prêt à accomplir sa mission : la libération des humains.

Il existe une deuxième version de l'histoire, une analyse "logique" du premier opus. Cependant elle ne peut se faire qu'au regard de "Matrix Reloaded" et "Matrix Revolutions". Ces suites contiennent toutes les clés pour comprendre certains événements inexplicables rationnellement et valident donc un niveau de lecture différent de l'approche purement "spirituelle" de l'oeuvre.
Dans ce raisonnement cartésien, deux univers nous sont présentés. Le premier est une simulation de la réalité, la Matrice, maintenue par des Machines pour asservir l'humanité. Le second est le monde réel dans un futur dévasté par la guerre entre les humains "libérés" et les Machines. Chacun des deux univers recèle un danger mortel pour les humains. Dans le monde réel des Sentinelles mécaniques les traquent inlassablement pour les éliminer physiquement. Dans la Matrice des Agents, des programmes informatiques spécialisés, peuvent tuer leur alter-ego virtuel, provoquant la mort du connecté.

Mais lors de la conclusion de "Matrix" ce système logique est mis à mal : Néo meurt, tué par l'Agent Smith alors qu'il tentait de fuir la Matrice. C'est Trinity qui le ressuscite dans le monde réel, en lui donnant un baiser. Cette renaissance ne peut s'expliquer rationnellement, par conséquent la "réalité" présentée n'est qu'un leurre. Dès lors on peut redéfinir les deux univers du film comme tous les deux factices : une "Matrice du présent" qui simule le monde tel qu'il est en 1999 et une "Matrice du futur", située des centaines d'années plus tard, monde virtuel dans lequel certains humains se croient "libérés" et luttent contre les Machines.
Le baiser donné par Trinity est un simple transfert de données d'une Matrice à l'autre, permettant au "programme" Néo de passer en version 2.0 pour manipuler à sa guise la virtualité. C'est ainsi qu'à la fin du premier "Matrix" Néo parvient à vaincre les Agents en s'affranchissant des règles de la "Matrice du présent". Et, comme nous allons le voir dans l'étude de "Matrix Reloaded", il va également contourner certaines lois physiques de la "Matrice du futur", prouvant ainsi son irréalité.


L'étude qui suit contient une quantité astronomique de SPOILERS, cela va sans dire.
Mais on vous le dit quand même.

"You haven't figured that out? Still using all the muscles except the one that matters." - Smith


Episode 2 : Matrix Reloaded

2.1 La mort de Trinity

La caméra zoome à travers le titre du film, dévoilant le code vert défilant de la Matrice. Pénétrant au cœur des signes, laissant entrevoir des formes fractales infinies, la vue repart ensuite rapidement en arrière.
Décodage : une référence à l'introduction du premier "Matrix", où l'on zoomait à travers un écran d'ordinateur. Sauf qu'ici, c'est à travers le titre du film, ce qui brise le 4e mur et inclut les spectateurs directement dans l'oeuvre. Cette entrée en matière, au sens littéral, implique qu'il se cache encore quelque chose d'autre derrière la façade du code de la Matrice.

Le code défilant forme peu à peu des objets reconnaissables, les roues dentées d'un mécanisme d'horlogerie. La vue s'éloigne jusqu'à ce qu'apparaisse l'horloge d'une pointeuse indiquant minuit. Le code se fond rapidement dans l'image réelle. Une équipe de gardiens de sécurité vient d'être relevée par ses collègues. Les gardes quittent leur poste, situé à l'entrée d'un immense building.
Décodage : Comme l'a indiqué la subtile transition entre la simulation de l'horloge en code puis en "réel", nous sommes dans la Matrice.

Soudain une moto surgit du haut d'un parking, la conductrice s'éjecte avec style, laissant le bolide foncer droit sur le poste de garde. Atterrissant miraculeusement sans dommage, la pilote assiste à l'explosion du bâtiment. Les gardes se précipitent sur l'intruse. Trinity retire son casque et se débarasse d'eux en quelques attaques très maîtrisées.

Trinity appelle avec son téléphone portable. "I'm in". Soudain l'image rebascule en code, la caméra virevolte à l'extérieur d'un building, jusqu'au dernier étage, puis l'image de la réalité se reforme à nouveau devant une fenêtre qui explose lorsque Trinity passe au travers, tentant désespérément de fuir son poursuivant.

Dans un long plongeon au ralenti, Trinity tire sur un nouvel Agent, Johnson. Les deux opposants vident leurs chargeurs, en chute libre vers le sol, les balles laissant des traces avec l'effet "bullet-time" bien connu.

Bientôt une balle atteint Trinity en plein cœur. Mortellement touchée, elle ne peut plus répliquer. On assiste ensuite à la lourde chute d'un corps sur un véhicule garé au pied de l'immeuble.
Décodage : Le corps qui s'écrase peut être celui de Trinity ou de l'Agent Johnson, mais la blessure par balle infligée à Trinity est sans aucun doute fatale.

2.2 Un rêve prémonitoire ?

Néo se réveille, hébété comme s'il sortait d'un rêve. Allongé à coté de Trinity, il l'observe silencieusement en quittant la pièce.
Décodage : Si on suit une vision mystique de l'histoire, le mauvais rêve que vient de faire Néo ressemble fort à une prémonition. Si l'on s'en tient à un raisonnement logique, la séquence est un rappel d'événements du passé.

Nous sommes à bord du Nabuchodonosor, on retrouve Morpheus et Link aux commandes. Ce dernier prévient que beaucoup de Sentinelles patrouillent dans le secteur. Morpheus le rassure : "I told you, we'll be all right". Le vaisseau sort d'un tunnel et atterrit à l'abri. L'équipe doit se connecter à la Matrice pour une réunion importante. Morpheus s'adresse à Link et lui demande de lui faire confiance.
Décodage : Link remplace Tank et Dozer au poste de pilote du vaisseau et "opérateur" de la Matrice. Comme eux il est né hors de la Matrice du présent. Link semble encore indécis face à la croyance de Morpheus.

Pendant ce temps Néo et Trinity discutent. Néo reste perplexe sur ce qu'il doit faire pour sauver Zion. Trinity le rassure et lui dit que l'Oracle le contactera sûrement. Link les interrompt, tout le monde est prêt pour la réunion.
Décodage : Bien qu'il soit doté de nouveaux pouvoirs depuis les événements du premier Matrix, Néo ne sait pas comment procéder pour stopper les Machines dans la "réalité". Il n'a pas parlé de son rêve morbide à Trinity. Tous attendent un signe de l'Oracle.

2.3 Réunion des Capitaines

A l'intérieur de la Matrice du présent, plusieurs Capitaines de vaisseaux et leurs lieutenants sont réunis en conférence. On apprend que les Machines creusent directement à travers la roche pour atteindre Zion, contournant ainsi les systèmes de défense mis en place dans les tunnels. Un rapport indique que 250.000 Sentinelles se dirigent vers la cité !

Morpheus, Trinity et Néo arrivent à ce moment.
Morpheus: A sentinel for every man, woman, and child in Zion. That sounds exactly like the thinking of a machine to me.
Décodage : Comment les Machines peuvent-elles connaître aussi précisément la population de Zion ? Si l'on s'en tient à l'analyse "mystique" du scénario, l'Architecte va dévoiler que cette cité est une création des Machines, déjà 5 fois vaincue par le passé. Par conséquent elles peuvent évaluer assez précisément sa population.
Si l'on suit un raisonnement cartésien, où le monde "réel" n'est qu'une autre simulation, il est très facile pour un programme de déterminer le nombre exact d'individus vivant dans la "Matrice du futur". 

Les capitaines indiquent que les Sentinelles occupent à présent la plupart des zones d'émission, là où ils peuvent se connecter à la Matrice. Il reste environ 72 heures avant que les Machines n'atteignent Zion. La Capitaine Niobe propose de suivre les ordres du Commandant Lock : évacuer le périmètre et retourner défendre Zion.

Morpheus accepte les ordres de son supérieur, mais réclame l'aide de l'un des Capitaines pour réaliser son plan. Pour que la prophétie s'accomplisse ils doivent consulter l'Oracle, mais pour cela il a besoin de partir pour Zion pour recharger les batteries du vaisseau. Il demande un volontaire pour rester près d'un point de connexion à la Matrice en attendant son retour.
Décodage : Morpheus est plus que jamais persuadé que l'élu est l'unique solution pour vaincre les Machines. Seul l'Oracle peut le guider, mais il faut rester dans la Matrice du présent pour attendre un signe d'elle. Certains des Capitaines ne croient pas à la prophétie de l'Oracle.

Pendant ce temps, Néo a une sensation étrange, comme s'il avait senti une présence. Peu après on voit une voiture arriver devant le bâtiment où a lieu la réunion. Néo quitte discrétement le groupe.
Décodage : Néo, grâce à sa connaissance unique du code de la Matrice, perçoit l'arrivée de Smith, ce programme différent du code habituel des Agents.

Le Capitaine Ballard accepte à contrecœur la proposition de Morpheus. Il reste avec son vaisseau en attendant que Morpheus fasse l'aller-retour à Zion.
Décodage : Comme demandé par Morpheus, un vaisseau va rester près d'un point de connexion dans l'éventualité d'un appel de l'Oracle.

2.4 Smith "libéré"

Smith se présente à l'entrée du bâtiment où à lieu les réunion des Capitaines. Il donne une enveloppe aux gardes, à transmettre à Néo. Smith retourne ensuite dans sa voiture.
Décodage : Dans le premier film Néo a détruit l'Agent Smith, le faisant exploser de l'intérieur. Ayant littéralement pénétré le programme Smith, Néo a modifié son code et l'a rendu indépendant. Les deux partagent certaines "instructions" à présent. C'est pour cela que Néo a "senti" Smith arriver et que ce dernier savait où trouver Néo. 

Néo rejoint les 2 gardes. Il ouvre l'enveloppe et y trouve l'oreillette de Smith.
Décodage : Smith n'est plus un Agent, il n'a plus besoin de sa connexion aux Machines par l'oreillette, c'est un programme "libre". 

2.5 Les Agents 2.0

Néo ressent l'arrivée d'Agents. Il prévient les gardes, la réunion est terminée, il faut quitter la Matrice au plus vite.
Décodage : Comme avec Smith, Néo "lit" le code de la Matrice et voit les Agents arriver.

La porte d'entrée cède sous les coups. Les trois Agents Thompson, Jackson et Johnson entrent dans la pièce et font face à Néo.
Agent Thompson: It's him.
Agent Jackson: The Anomaly.
Agent Johnson: Do we proceed?
Agent Thompson: Yes.
Agent Jackson: He is still...
Agent Johnson: ...only human.
Décodage : Les Machines traquent continuellement le code "anormal" de Néo dans la Matrice. Dès qu'elles l'on repéré par l'entremise de Smith, elles envoient 3 Agents le combattre.

Néo connait parfaitement le fonctionnement des Agents, il décide de les affronter. Mais son premier coup est bloqué par l'Agent Thompson.
Neo: Hmm. Upgrades.
Décodage : Les programmes des Agents ont été mis à jour par les Machines suite aux événements du premier film, Néo ne peut plus employer les mêmes attaques que celles qu'il avaient utilisées précédemment pour les Agent Smith, Brown et Jones. Le changement de nom des Agents est une indication qu'il s'agit de nouvelles versions : en clin d’œil, leurs noms comportent "son", "fils" en français.

Néo s'adapte et entame son combat contre les trois Agents. Il les affronte vaillamment et parvient à éviter leurs coups.
Décodage : Néo étudie la façon de combattre des nouveaux Agents.

Néo se débarrasse des agents mais il perçoit une présence menaçante. Il décide de fuir en s'envolant.
Décodage : Néo ressent à nouveau la présence de Smith et préfère se retirer.

Une voiture arrive. On entend Smith discuter avec un inconnu.
Smith: That went as expected.
Man: Yes.
Smith: It's happening exactly as before.
Man: Well, not exactly.
Les deux personnages se tiennent face à face, l'inconnu est une copie parfaite de Smith.
Décodage : Le dialogue fait référence au combat final du film précédent, où Néo avait vaincu les Agents comme il vient de le refaire. C'est donc probablement Smith qui a prévenu les Agents sur la position de Néo, pour voir s'il pourrait les vaincre à nouveau. La différence est que Smith est parvenu à se dupliquer dans la Matrice du présent. 

2.6 La disparition de l'Oracle

Morpheus et Trinity contactent Link dans le vaisseau. Ce dernier n'a pas compris ce qui vient d'arriver dans la Matrice.
Link: I can't figure it out, sir. Agents just came out of nowhere. And then the code got all weird. Encryption I've never seen.
Décodage : Les nouvelles versions des Agents, ainsi que Smith "modifié", sont impossibles à décrypter pour Link. 

Trinity s'inquiète pour Néo. Link rassure tout le monde. Néo vole à toute allure dans le ciel. Il rejoint le toit d'un immeuble.

Arrivant devant un appartement, Néo entre dans le salon, personne. On reconnait la cuisine où Néo rencontra l'Oracle pour la première fois. L'appart est vide.
Neo: Where are you?
Décodage : L'Oracle a abandonné sa maison sans prévenir Néo.

2.7 L'arrivée à Zion

Le Nabuchodonosor arrive aux portes de Zion. Link demande la permission d'accéder à l'intérieur de la cité.

On aperçoit les contrôleurs de Zion, connectés à leur interface informatique de la même manière qu'on se connecte à la Matrice : allongés dans des fauteuils et "pluggés". Puis on voit les contrôleurs dans la représentation virtuelle de l'interface, manipulant les données numériques par gestes.

L'accès est autorisé, les lourdes barrières de défense s'ouvrent, le vaisseau entre dans la cité.

2.8 Morpheus convoqué

On découvre l'immense quai accueillant tous les vaisseaux, tandis que des patrouilles pilotent de larges robots de guerre. A leur tête se trouve le Capitaine Mifune.

Mifune attend Morpheus et son équipage avec des lieutenants. Ces derniers ordonnent à Morpheus de les suivre chez le Commandant Lock.
Décodage : Morpheus s'attend à subir les foudres de ses supérieurs, ayant désobéi aux ordres il devrait être mis aux arrêts. Mifune tente d'arrondir les angles.

Morpheus demande à Link de préparer le vaisseau au plus vite afin qu'il puisse repartir dès que possible. Puis il suit l'escorte des lieutenants. Néo discute avec Trinity sur le différend entre Morpheus et Lock. Trinity lui apprend que Niobe était la femme de Morpheus avant que ce dernier ne rencontre l'Oracle et change sa vie. Niobe est à présent avec Lock.
Décodage : Dans la mythologie Grecque Niobe est la première mortelle à s'unir avec Zeus. Elle lui donne un enfant, Argos, futur héritier du royaume de Grèce. Est-ce une indication sur le destin de Niobe dans la Matrice du futur ?

Un ado, Kid, se précipite vers Néo, Trinity et Link alors qu'ils rentrent dans leurs quartiers. Très excité, il veut rejoindre l'équipage du vaisseau pour suivre Néo, celui qui l'a sauvé de la Matrice. Le groupe entre dans un ascenseur.
Décodage : Comme Morpheus l'avait fait pour lui, Néo a participé à la "libération" de Kid de la Matrice. Kid pense lui être redevable pour cela.

2.9 Le Commandant Lock

Dans le bureau du Commandant Lock, Morpheus tente de défendre son acte de désobéissance face à son supérieur.
Lock: You were given a direct order to return to Zion.
Morpheus: I did.
Lock: But you asked for one ship to remain behind.
Morpheus: I would have stayed, but I needed to recharge my ship.
Lock: So you admit to a direct contravention of your duty.

Morpheus argumente qu'une présence est nécessaire dans la Matrice pour attendre une prise de contact de la part de l'Oracle. Lock ne croit pas du tout à la prophétie, il veut simplement protéger le mieux possible la cité, pour cela ses soldats doivent obéir aux ordres.
Décodage : La croyance indéfectible de Morpheus en Néo n'est pas partagée par tous. Lock n'y voit que superstition, alors que l'ennemi s'apprête à attaquer Zion. Dans sa vision "mystique" des événements, Morpheus reste dans son rôle de prophète. Dans son interprétation "logique", Lock ne peut comprendre qu'on mette en danger la vie de tous les habitants pour une croyance irrationnelle.

2.10 Le Conseiller Hamann

Pendant ce temps Kid tente de savoir auprès de Link pourquoi autant de vaisseaux reviennent à Zion. Il sait qu'une grande réunion de tous les habitants doit avoir lieu ce soir. Link esquive les questions alors que le groupe parcoure la cité de Zion, construite dans un gigantesque puit, avec des centaines de passerelles métalliques et de tuyauteries fumantes entremêlés dans la roche au cœur de la Terre, une cave immense entre stalagmites et stalactites.

Lock informe Morpheus qu'il va réclamer sa mise à pied au Conseil. A ce moment le Conseiller Hamann entre dans le bureau. Il annonce qu'il parlera à la population de Zion ce soir, au sujet des rumeurs d'attaque des Machines. Lock souhaite que certains détails restent secrets, notamment que les Machines se dirigent en ce moment vers la ville. Morpheus veut au contraire dire toute la vérité, confiant en la prophétie qui les protégera d'une manière ou d'une autre.

Councillor Hamann: What makes you so sure?
Morpheus: Consider what we have seen, Councillor. Consider that in the past 6 months we have freed more minds than in 6 years. This attack is an act of desperation. I believe very soon the prophecy will be fulfilled and this war will end.
Councillor Hamann: I hope you're right, Captain.
Morpheus: I do not believe it to be a matter of hope, Councillor. It is simply a matter of time.
Décodage : Hamann tente de faire une synthèse entre la dévotion aveugle de Morpheus et la raison de Lock qui pense que certaines vérités doivent être cachées au peuple. 

2.11 Les adeptes de l'élu

Dans l'ascenseur, Link arrive enfin à son étage. Il entraine Kid pour laisser Néo et Trinity seuls.

Une fois les portes refermées, Trinity et Néo s'embrassent fougueusement. Ils ont 24 à 30 heures de repos devant eux, le temps que les batteries du vaisseau soient rechargées.
Décodage : les deux amants se préparent aux 24 heures de la fête du slip ; -)

Arrivé à leur étage, Néo et Trinity constatent qu'une foule les attend. Il s'agit de tous les croyants qui réclament la bénédiction et l'aide de l'élu. Chacun demande sa protection, lui faisant des offrandes. Trinity s'éloigne, laissant Néo seul face à la foule.
Neo: No, wait.
Trinity: It's all right. They need you.
Neo: I need you.
Trinity: I know. There's time.
Décodage : Confirmation du statut d'élu de Néo auprès d'une partie de la population qui croit en la prophétie.

2.12 Link et Zee

Link arrive chez lui et découvre sa belle-soeur Cas et ses enfants en conversation avec sa femme Zee. Les invités prennent congés, Zee parait préoccupée.

Zee se fait du souci pour son mari. Elle ne comprend pas pourquoi il reste sur le vaisseau qui rentre à Zion le moins souvent. Link lui rappelle qu'il a fait une promesse à Dozer, le mari de Cas. Zee répond qu'elle a déjà perdu deux frères à bord du Nabuchodonosor, c'est un lourd tribu à la guerre. Elle ne croit pas en la prophétie, pensant que Morpheus est fou. Link avoue qu'il commence à croire, ayant vu Néo en action dans la Matrice.
Décodage : Zee avait ses deux frères à bord du Nabuchodonosor lors des événements du premier film. Tank n'a pas survécu aux blessures infligées par Cypher, Dozer non plus. Il était le mari de Cas et avait fait promettre à Link de le remplacer si jamais il disparaissait.  


2.13 Le temple de Zion

Toute la population de Zion est réunie dans une vaste caverne aux allures de temple. Kid rejoint la foule tandis que le Conseiller Hamann prend la parole.

Hamann rend hommage aux soldats qui combattent les Machines, à tous ceux qui ont été "libérés" de la Matrice, à ceux qui n'ont pas survécu. Il annonce la venue de Morpheus.

Morpheus fait un vibrant discours.
Morpheus: Zion! Hear me! It is true, what many of you have heard. The machines have gathered an army, and as I speak that army is drawing nearer to our home. Believe me when I say we have a difficult time ahead of us. 
Décodage : Comme il l'avait annoncé, Morpheus a choisi de dire la vérité au peuple : les Machines s'avancent vers Zion.

Morpheus rappelle tout ce qui a été accompli par les humains libérés depuis le début de la guerre, les Machines n'ont jamais réussi à les vaincre malgré leurs assauts répétés. La foule en délire applaudit puis entame une danse tribale aux rythmes des tambours.

Pendant ce temps les Capitaines observent la scène, rejoint par Morpheus.
Niobe: I remember you used to dance. I remember you were pretty good.
Morpheus: There are some things in this world, captain Niobe, that will never change.
Lock: Niobe!
Morpheus: Some things do change.
Décodage : message très clair de Lock à Morpheus : touche pas à ma meuf !

Tandis que la danse enflamme les habitants de Zion, Néo et Trinity se retrouvent enfin seuls. Ils font l'amour.
Décodage : la séquence de danse à Zion, très sensuelle, mêlée aux images érotiques des deux amants, montre le coté organique et chaotique des humains libérés, en total opposition à la froideur mécanique des Machines. Le contraste est flagrant entre les couleurs chaudes employées pour Zion et le vert informatique utilisé pour la Matrice.

Plus tard, Néo repense à sa vision de Trinity en train de mourir.

Il se réveille mais ne peut décrire son rêve. Trinity le réconforte.
Décodage : Rappel du caractère indissociable du duo, Trinity la muse et Néo l'élu.


2.14 Bonne nuit Zion

Depuis un balcon Morpheus regarde les lumières de Zion s'éteindre, remplacée par les veilleuses bleutées des tours de contrôle.

Il fait nuit, à présent. Morpheus rentre chez lui.
Morpheus: Good night, Zion. Sweet dreams.
Décodage : Référence à la signification du patronyme de Morpheus (Morphée, Dieu des Songes dans le Panthéon Grec). Dans une approche cartésienne, Morpheus semble regarder directement le spectateur, son "Bonne nuit, révez bien" s'adresse alors à nous comme pour confirmer que rien n'est réel.

2.15 L'assimilation de Bane

La caméra quitte Zion et remonte sur un téléphone qui sonne. Traversant brutalement la fenêtre, deux individus pénètrent la pièce.
Décodage : les teintes vertes indiquent que nous sommes dans la Matrice du présent.

Bane et Malachi tentent de rejoindre le téléphone pour pouvoir quitter la Matrice mais ils sont poursuivi. Bane remet une lettre à Malachi.
Décodage : le document est une missive de l'Oracle pour Néo. Comme l'avait prévu Morpheus, l'Oracle les a bien contacté.

Malachi décroche et disparaît. Mais Smith rejoint Bane tandis que ce dernier tente d'utiliser le téléphone. Avant que Bane n'ait pu se défendre, Smith enfonce ses doigts dans sa poitrine.

Une nouvelle copie de Smith remplace peu à peu Bane.

Une fois totalement assimilé, Bane décroche le téléphone qui sonne à nouveau et s'apprête à quitter lui aussi la Matrice.
Décodage : Smith est non seulement capable de se "copier" dans un programme, mais aussi dans un humain connecté. Il profite du téléphone appelant Bane pour quitter la Matrice.

2.16 Néo et Hamann

Néo se réveille soudainement. Sans faire de bruit il quitte le lit où dort Trinity et sort dehors.
Décodage : on ne sait ce qui a réveillé Néo, probablement sa prémonition où Trinity meurt, si on suit une analyse "mystique" du scénario. Si on reste cartésien, Néo a sans doute perçu confusément l'arrivée de Smith dans la Matrice du futur, un événement suffisamment unique pour qu'il sente que quelque chose d'anormal s'est passé.

Tout est calme dehors, Néo regarde la ville endormie. Il est bientôt rejoint par le Conseiller Hamann.
Councillor Hamann: I hate sleeping. I never sleep more than a few hours. I figure I slept the first 11 years of my life, now I'm making up for it. What about you?
Neo: I just haven't been able to sleep much.
Councillor Hamann: It's a good sign.
Neo: Of what?
Councillor Hamann: That you are, in fact, still human.

Hamann invite Néo à visiter la zone de maintenance de Zion. Ils observent la machinerie complexe qui maintient en vie la population de Zion, le filtrage de l'eau, la ventilation, etc.
Councillor Hamann: Almost no one comes down here, unless, of course, there's a problem. That's how it is with people - nobody cares how it works as long as it works. I like it down here. I like to be reminded this city survives because of these machines. These machines are keeping us alive, while other machines are coming to kill us. Interesting, isn't it? Power to give life, and the power to end it.
Neo: We have the same power.
Councillor Hamann: I suppose we do, but down here sometimes I think about all those people still plugged into the Matrix and when I look at these machines, I.. I can't help thinking that in a way, we are plugged into them.
Neo: But we control these machines, they don't control us.
Councillor Hamann: Of course not, how could they? The idea's pure nonsense, but... it does make one wonder just... what is control?
Neo: If we wanted, we could shut these machines down.
Councillor Hamann: Of course... that's it. You hit it! That's control, isn't it? If we wanted, we could smash them to bits. Although if we did, we'd have to consider what would happen to our lights, our heat, our air.
Neo: So we need machines and they need us. Is that your point, Councillor?
Councillor Hamann: No, no point. Old men like me don't bother with making points. There's no point.
Décodage : les métaphores de Hamann ont un double-sens. Il compare les humains connectés à la Matrice à ceux de Zion, eux aussi dépendants de machines pour survivre. Prises au premier degré, ces allusions confirment la possibilité que Zion fasse partie d'une "Matrice du futur", sa population étant inconsciemment connectée à un monde virtuel comme le sont les humains dans la Matrice du présent.

Hamann dit qu'il n'a aucune idée du fonctionnement des machines qui recyclent l'eau dans Zion mais il comprend la raison de leur existence : purifier l'eau. Il fait une analogie avec Néo, il ne sait pas comment Néo arrive à faire ses choses extraordinaires dans la Matrice mais il pense qu'il y a une raison pour cela. Il faut juste comprendre cette raison.
Décodage : Johann Hamann est le nom d'un philosophe Allemand du 18e siècle dont l'oeuvre porte sur l'unité de la raison et de la sensibilité. Comme d'habitude dans Matrix, cette référence est explicite, le personnage de Hamann pesant le pour et contre, la logique et le mysticisme.

Le thème du Choix, maintes fois abordé dans Matrix, est ici complété par la causalité, le rapport d'une cause à son effet, et ses raisons d'exister. Il ne s'agit pas de comprendre le comment, mais le pourquoi. 

Pourquoi Néo a-t-il ses pouvoirs dans la Matrice ? Dans une vision "mystique", parce qu'il est l'élu qui va libérer l'humanité des machines. Dans une vision cartésienne, parce qu'il est un programme "amélioré" dont c'est la fonction. Le Conseiller Hamann synthétise ces deux analyses.


2.17 La préparation au départ

Les Capitaines accompagnent Malachi qui vient remettre la lettre à Néo, de la part de l'Oracle. Elle contient un petit disque.

Link prépare son paquetage. Zee accepte qu'il parte, elle lui remet un de ses colliers pour lui porter chance.
Décodage : Même s'il commence à croire en la prophétie, Link n'est pas superstitieux pour autant. Il accepte le cadeau pour faire plaisir à sa femme. 

2.18 Smith dans le réel

A l'entrée du quai, on retrouve Bane caché dans l'ombre. Il se taillade lentement la paume de la main avec un couteau.
Décodage : Le transfert de Bane hors de la Matrice s'est déroulé correctement. Cependant ce geste indique clairement que c'est "l'esprit" de Smith qui occupe le corps de Bane dans la réalité. Smith éprouve ses sensations inédites pour lui de posséder un corps humain "réel". 

Dans une vision "mystique" de l'histoire, le programme Smith s'est implanté dans le cerveau de Bane et le contrôle. Dans une approche cartésienne, le programme Bane a été mis à jour dans la "Matrice du présent" juste avant son transfert dans la "Matrice du futur", Smith intégrant ses données tout en conservant l'apparence de Bane pour ne pas éveiller les soupçons. En informatique on appelle ce genre de virus un Cheval de Troie, Bane servant d'hôte à Smith.


Lorsque l'équipage de Morpheus arrive, Bane s'approche de Néo, son couteau caché dans le dos.
Décodage : Partageant à présent les connaissances de Bane, Smith sait où trouver Néo pour le tuer.

Décodage : Notez la ressemblance physique de Bane avec Smith et Cypher (le traître du premier épisode). Comme Cypher dont le patronyme signifie Crypter et est l'abréviation de Lucifer, le nom "Bane" a aussi deux interprétations déterminant sa fonction dans le film : Fléau et Malédiction. 

Mais il est interrompu par l'arrivée de Kid, qui court vers Néo pour lui donner quelque chose avant son départ. Bane stoppe son geste et souhaite bonne chance à l'équipage.
Bane: We'll see you.
Décodage : Comme Néo l'a fait pour lui, Kid le sauve inconsciemment. Notez que Bane emploie le "nous" à la place du "je", prouvant que deux personnalités cohabitent en lui.

Kid remet le cadeau de la part d'un orphelin : une cuillère maladroitement fabriquée.
Décodage : Référence au "There is no spoon" du premier film, l'orphelin est le jeune potentiel rencontré chez l'Oracle, qui tordait les petites cuillères par la pensée. Une manière de rappeler que tout n'est qu'illusion, si l'on suit l'analyse "logique". Dans une vision "mystique", cette cuillère faite à la main par un vrai humain, très différente de celles fabriquées industriellement dans la Matrice, marque justement la frontière entre virtualité et réalité.

2.19 La colère de Lock

Le Commandant Lock entre brusquement dans le bureau du Conseiller Hamann. Il vient d'apprendre le départ du vaisseau de Morpheus, malgré ses ordres. Il demande ironiquement s'il est toujours en charge de la défense de Zion.

Lock: I believe I need every ship we have if we're going to survive this attack!
Councillor Hamann: I understand that, Commander.
Lock: Then why did you allow the Nebuchadnezzar to leave?
Councillor Hamann: Because I believe our survival depends on more than how many ships we have.
Décodage : Après sa discussion avec Néo, Hamann a pris sa décision de le laisser partir pour consulter l'Oracle, malgré l'interdiction du Commandant. Il a convaincu le Conseil d'autoriser le vaisseau de Morpheus à repartir vers le point de connexion à la Matrice.
Notez que le nom de Lock prend ici tout son sens, signifiant "Bloquer" ou "Verrouiller". Sa fonction de Commandant responsable de la défense demande qu'il barricade Zion pour protéger la ville.

2.20 Seraph

Dans le vaisseau de Morpheus, Trinity aide Néo à se connecter à la Matrice.
Décodage : Le message de l'Oracle indique le point de rencontre dans la Matrice, Néo sait maintenant où la trouver.

Dans la Matrice du présent, Néo déambule dans une rue d'un quartier asiatique. Sur les étalages des boutiques il remarque des babioles religieuses mélangées à des jouets et des gadgets.
Décodage : Ces représentations factices de concepts religieux (statuette de Bouddha, portraits de Jésus) sont des simulacres de foi, de même que la Matrice est une simulation de la réalité.

Néo parvient à sa destination, l'arrière-salle d'une maison de thé.

Une seule personne est présente, assise en tailleur tel Bouddha. Néo l'observe avec sa vision du code de la Matrice, l'être rayonne très différemment du reste, son corps comme enflammé. L'homme se présente, il se nomme Seraph.
Décodage : Seraph, Séraphin en Français, est une créature citée dans la Bible. Le terme Seraphim signifie littéralement "les brûlants". Représentés comme des anges ailés, ils accompagnent Dieu et sont tout en haut de la hiérarchie céleste.

Passées les présentations, Seraph attaque Néo. Un bref échange de coups a lieu.

Bientôt Seraph stoppe ses attaques, voyant que Néo parvient a parer ses coups et à répliquer. Seraph il voulait juste confirmer que Néo est bien l'élu.
Décodage : La fonction de Seraph est telle que l'indique son nom, il protège l'Oracle et son code flamboie. Il a vérifié que Néo était bien l'élu en le faisant combattre.

Seraph, utilisant une clé de son trousseau, ouvre la porte par laquelle Néo est entré. Derrière se trouve un couloir, la rue semble avoir disparu. Seraph invite Néo à le suivre, il referme la porte.

Dans le vaisseau, Link, Trinity et Morpheus suivent Néo. Ils constatent soudain que le "code" de Néo et Seraph a disparu sur leur écran de contrôle.
Décodage : Seraph vient d'emprunter une "Backdoor", une porte dérobée hors de la Matrice.

2.21 Les portes dérobées

Dans le couloir sans fin, Néo suit Seraph.
Neo: These are back doors, aren't they? Programmer access. 
Seraph: [nods]
Neo: How do they work?
Seraph: The code is hidden in tumblers. One position opens a lock. Another position opens one of these doors.
Décodage : En informatique une "backdoor" est un moyen d'accéder à un ordinateur sans respecter une authentification normale. Dans la Matrice ces "portes dérobées" permettent à celui qui dispose des clés adéquates (les accès) de se déplacer très rapidement entre deux lieux éloignés. C'est en quelque sorte un programme de raccourcis situé en dehors du code principal de la Matrice.

Seraph ouvre une nouvelle porte, donnant sur un square. On distingue la silhouette familière de l'Oracle sur un banc. Elle l'invite à le rejoindre.

2.22 L'Oracle

Néo se tient debout devant l'Oracle. Elle lui dit de s’asseoir avec elle. Néo refuse, préférant rester debout. Passé un instant, Néo se décide à s'assoir.
Décodage : En référence à sa première rencontre avec l'Oracle, où elle avait prévu tous ses gestes, Néo essaie de contredire ses prédictions en refusant de lui obéir. Mais il s'aperçoit que toutes ses actions sont déjà connues de l'Oracle.

Neo: You're not human, are you?
The Oracle: Well it's tough to get any more obvious than that.
Neo: If I had to guess, I'd say you're a program from the machine world. So is he.
The Oracle: So far, so good.
Neo: But if that's true, that can mean you are a part of this system, another kind of control.
The Oracle: Keep going.
Neo: I suppose the most obvious question is, how can I trust you?
The Oracle: Bingo! It is a pickle, no doubt about it. The bad news is there's no way if you can really know whether I'm here to help you or not. So it's really up to you. You just have to make up your own damn mind to either accept what I'm going to tell you, or reject it. 
Décodage : Néo comprend que l'Oracle et Seraph ne sont que des programmes de la Matrice. Dans ce cas peut-il leur faire confiance ? L'Oracle répond que Néo devra choisir s'il veut son aide ou pas. Le thème du "Choix", prépondérant dans le premier film, est à nouveau crucial.
La fonction principale de l'Oracle est, comme nous le verrons lors de la rencontre avec le Merovingian, de consigner tous les événements se déroulant dans le système. Le programme Oracle maintient un "log", un journal complet, depuis les premières versions de la Matrice. Son savoir paraissant prophétique provient de cela.

L'Oracle propose un bonbon à Néo. Ce dernier rétorque qu'elle sait déjà s'il va le prendre ou non. Dans ce cas où est son libre-arbitre ? L'Oracle répond que ce n'est pas une question de choix, mais de comprendre pourquoi on choisit.
Décodage : Pour tous les choix auxquels Néo est confronté, sa réponse est déjà prédéterminée. Il doit seulement comprendre pourquoi il choisit telle option plutôt qu'une autre. Cela rejoint le discours de Hamann précédemment, sur la raison pour laquelle Néo a ses pouvoirs dans la Matrice. 

Dans une analyse "mystique" de l'histoire, le destin de l'élu est déjà tout tracé et ses choix déjà inconsciemment effectués. Dans une analyse "logique", le programme Néo reproduit les gestes des élus précédents.


Décodage : Touche d'humour, les bonbons mangés par l'Oracle ressemblent fortement aux pilules rouges utilisées pour réveiller les humains dans la Matrice.

Neo: But why help us?
The Oracle: We're all here to do what we're all here to do. I'm interested in one thing, Neo, the future. And believe me, I know - the only way to get there is together.
Décodage : A la question "pourquoi nous aider ?", l'Oracle répond que "chacun doit faire ce qu'il doit faire". En clair, c'est sa fonction en tant que programme, et tous les autres logiciels font de même. 

L'oracle explique que chaque chose dans la Matrice est programmée pour effectuer une tâche précise, comme elle. Tels les oiseaux, les arbres ou le vent, des programmes remplissent leur tâche. Tout la Matrice est gérée de cette façon.

Elle dit que parfois des programmes ont des bugs ou deviennent obsolètes. Ils agissent alors anormalement dans la Matrice, provoquant ce que nous appelons des phénomènes inexpliqués, l'apparition de fantômes ou de créatures fantastiques. Le système doit alors gérer cela en les effaçant. Les programmes retournent alors à la Source. Mais certains choisissent de se cacher, en partant en exile.
Décodage : Les programmes ne suivant plus les règles peuvent choisir l’exile, sinon le système les renvoie à la Source, où ils sont effacés.

Neo: The machine mainframe?
The Oracle: Yes. Where you must go. Where the path of The One ends. You've seen it, in your dreams, haven't you? The door made of light?
Neo: [nods]
The Oracle: What happens when you go through the door?
Neo: I see Trinity, and something happens, something bad. She starts to fall, and then I wake up. 
The Oracle: Do you see her die? 
Neo: No.
The Oracle: You have the sight now, Neo. You are looking at the world without time.
Neo: Then why can't I see what happens to her?
The Oracle: We can never see past the choices we don't understand.
Neo: Are you saying I have to choose whether Trinity lives or dies?
The Oracle: No. You've already made the choice, now you have to understand it.
Décodage : Les visions de Néo prouvent qu'il est prêt. Il a vu la Source, l'Oracle lui confirme qu'il doit s'y rendre. Il devra comprendre son choix de sauver ou non Trinity lorsque le temps viendra.

Néo demande ce qu'il adviendra de Zion s'il échoue. Elle sera perdue, répond l'Oracle. Pour la sauver, Néo doit trouver le Keymaker, le seul qui pourra l'amener à la Source. Mais le Keymaker est retenu prisonnier par le Merovingian, un des plus anciens programme de la Matrice, un des plus dangereux aussi.
Seraph prévient l'Oracle qu'il faut partir. Elle remet à Néo un morceau de papier avant de quitter le square par une porte dérobée.
The Oracle: Be there, at that exact time, and you will have a chance.
Décodage : L'Oracle donne les coordonnées du lieu où se trouve le Merovingian.
Seraph a senti qu'un danger menaçait, il a rempli sa fonction en protégeant l'Oracle sans se préoccuper de Néo.

2.23 Néo contre les Smith

Smith apparaît derrière une nuée de corbeaux, s'approchant de Néo il demande s'il a bien reçu sa lettre.
Décodage : Smith continue d'appeler Néo par son nom dans la Matrice, M. Anderson. Le paquet dont il parle est l'oreillette qu'il a envoyé a Néo en guise d'avertissement.

Dans le vaisseau, Morpheus assiste à l'arrivée de Smith. Link prévient que le "code" de Smith n'est plus celui d'un Agent.
Décodage : Confirmation de ce qu'avait ressenti Néo, Smith est un programme "libre".

Smith parle à Néo du "lien" qui les unit.
Smith: Our connection. I don't fully understand how it happened. Perhaps some part of you imprinted onto me, something overwritten or copied. That is at this point irrelevant, what matters is that whatever happened, happened for a reason.
Décodage : En détruisant l'Agent Smith, Néo lui a ajouté du code supplémentaire et l'a libéré du contrôle des Machines.

Smith: I killed you, Mister Anderson, I watched you die... With a certain satisfaction, I might add, and then something happened. Something that I knew was impossible, but it happened anyway. You destroyed me, Mister Anderson. Afterward, I knew the rules, I understood what I was supposed to do but I didn't. I couldn't. I was compelled to stay, compelled to disobey. And now here I stand because of you, Mister Anderson, because of you I'm no longer an agent of the system, because of you I've changed - I'm unplugged - a new man, so to speak, like you, apparently free.
Neo: Congratulations.
Smith: Thank you. But as you well know, appearances can be deceiving, which brings me back to the reason why we're here. We're not here because we're free, we're here because we're not free.
Décodage : Confirmation des révélations de l'Oracle concernant les programmes détruits ou obsolètes. L'Agent Smith devait normalement se rendre à la Source, une fois détruit par Néo. Mais le code ajouté par Néo l'a forcé à désobéir, lui faisant perdre sa qualité d'Agent pour devenir autre chose, de même que Thomas Anderson est devenu l'élu lorsqu'il fut tué par l'Agent. 

Smith continue de vouloir quitter la Matrice, comme lorsqu'il était Agent. Cette volonté de fuir la Matrice, en contradiction avec sa fonction de programme Agent, est un indice sur les futures révélations que fera l'Architecte à la fin du film.


Une multitude de copies rejoignent Smith et continuent son monologue. Il ressasse cette question lancinante : quelle est sa fonction, son but, en tant que nouveau programme ? Pourquoi existe-t-il en tant que Smith ?
Décodage : Sans raison d'exister, Smith pense qu'il ne peut exister. Il doit absolument avoir un but, mais il ne le connait pas.

Smith plonge brutalement sa main dans la poitrine de Néo, pour tenter de l'assimiler en se copiant.
Smith: We're here because of you, Mister Anderson, we're here to take from you what you tried to take from us. Purpose.
Décodage : Smith pense qu'en se copiant dans Néo, il comprendra enfin sa propre utilité.

Néo repousse l'attaque de Smith et engage le combat avec tous les clones.
Décodage : En sa qualité d'être unique (ou de programme), Néo ne peut être "effacé".

Au loin une femme assiste au combat de Néo contre les Smith. Elle est immédiatement transformée en Agent. Smith s'approche de l'Agent Jackson et se copie.
Décodage : Comme nous le savons depuis le premier Matrix, les Agents peuvent prendre le contrôle de n'importe quel humain non libéré connecté à la Matrice. Les Machines étant constamment à la recherche de Néo, elles interviennent dès qu'elles l'ont repéré. Mais Smith écrase l'Agent en se copiant dessus. 

Le combat s'intensifie lorsqu'une nuée de Smith rejoint le champ de bataille. Néo repousse chacune de leurs attaques, dans des mouvements de plus en plus spectaculaires.

Pendant que l'équipage du vaisseau assiste, impuissant, à l'affrontement, des centaines de Smith tentent d'immobiliser Néo.
Smiths: It is inevitable.
Décodage : Rappel du discours tenu par l'Agent Smith lors de leur premier duel, "it is inevitable" confirme que, pour les Machines et l'Architecte, le destin de Néo est de mourir. 

Néo parvient à se dégager en faisant valdinguer les Smith, puis il s'envole. Ne pouvant le suivre, Smith abandonne.
Décodage : Constatant que l'affrontement avec Smith est vain, Néo choisit de s'enfuir.

Néo est de retour dans le vaisseau, sain et sauf. Tous comprennent que Smith à trouver un moyen de se copier.
Morpheus: Is that what he was doing to you?
Neo: I don't know what he was doing, but I know what it felt like.
Trinity: What?
Neo: Felt like I was back in that hallway. Felt like dying.
Décodage : Néo est mort une fois face à l'Agent Smith, dans le couloir ("hallway") de l'hôtel. 

2.24 Le Conseil de Zion

Tous les membres du Conseil de Zion sont réunis avec les Capitaines de vaisseaux et leur équipage. Le Commandant Lock fait un point sur l'avancée des Machines, qui creusent à travers la roche et traversent certains conduits pour les contrôler.

Il s'agit de l'attaque la plus importante subie par Zion, Lock réclame de préparer une défense massive.

Le Conseil, composé de 12 personnes, interroge Lock sur la situation du Nabuchodonosor.
Councillor Dillard: ...we ask if there's been word from the Nebuchadnezzar.
Lock: No, Councillor, no word - nothing.
Councillor West: Then we request a ship be dispatched to ascertain the fate of The One.
Lock: I wish that were possible, Councillor, but I do not believe our defense can suffer the loss of another ship.
Councillor West: It will, Commander, if it must.
Décodage : Comme l'avait dit Hamann, le Conseil souhaite aider Néo pour voir si la prophétie va se réaliser.

Lock s'emporte, refusant de sacrifier ses vaisseaux pour aller prendre des nouvelles de Néo.
Lock: It could take a single ship days to find the Nebuchadnezzar.
Councillor Dillard: Then send two.
Lock: This is insane.
Councilor Hamann: Careful, Commander.
Lock: Forgive my frustration, Councillors. I wish I were able to comprehend the Council's choice in this matter.
Councillor West: Comprehension is not a requisite of cooperation.
Décodage : Comme l'Oracle l'avait fait pour Néo, le Conseil rappelle à Lock que le choix est déjà fait, même s'il n'en comprend pas (encore) la raison.

Le Conseil demande deux Captitaines volontaires pour rejoindre le vaisseau de Morpheus.

Le Capitaine Soren se porte volontaire, son vaisseau est le "Vigilant".

Bane tente de convaincre le Capitaine de son vaisseau d'y aller lui aussi.
Bane: Captain, I think we should volunteer.
Malachi: What? You have gone crazy?
Ballard: Shut your hole, Bane, before I put you in one.
Décodage : Bane, contrôlé par Smith, fait tout pour essayer de rejoindre Néo mais il échoue.

Aucun autre Capitaine ne semble vouloir se manifester.
Lock: Be hard for any man to risk his life. Especially if he doesn't understand the reason.
Niobe: Captain Niobe of the Logos will answer the Councillor's call.
Lock: What?
Councillor Dillard: Thank you, Captain Niobe. Commander Lock, you have your orders. This Council is hereby adjourned.
Lock: Niobe, what are you doing?
Niobe: What I can.
Lock: Why?
Niobe: Because some things never change, Jason, and some things do.
Décodage : La Capitaine Niobe est autant motivée par sa volonté d'aider l'équipage du Nabuchodonosor que par son désir d'en remontrer à son mari Lock.

Notez que les Capitaines qui se sont portés volontaires sont en rouge et que Bane est en bleu, référence aux couleurs des pilules du choix du premier film.


2.25 Le Merovingian

Pendant ce temps, le trio Néo, Trinity et Morpheus est à la recherche du Merovingian dans la Matrice. Ils se rendent à l'endroit indiqué par l'Oracle, le restaurant "Le Vrai", pour le rencontrer et obtenir la libération du Keymaker.
Décodage : Clin d'oeil du nom du resto "Le Vrai" dans un univers entièrement simulé.

Néo voit dans le code que le bâtiment est piègé, chaque étage est bourré d'explosif.

Le trio s'annonce au Maitre d'hôtel, ils viennent parler au Merovingian.
Maitre d': Of course, he has been expecting you. Follow me.
Décodage : Le Merovingian savait à l'avance que le trio viendrait le voir.

En arrivant à la table du Merovingian, on aperçoit l'invité précédent du Merovingian qui est raccompagné par un garde du corps.
Décodage : vision furtive d'un personnage que Néo va rencontrer dans le 3e épisode, Rama le père de Sati.

Le Merovingian est là, avec sa femme Persephone. Il parle avec un accent Français.
Merovingian: Aha, here he is at last. Neo, the One himself, right? And the legendary Morpheus. And Trinity of course, si belle qu'elle me fait souffrir. I have heard so much, you honour me. Please, sit, join us. This is my wife, Persephone. Something to eat? Drink? Hmm... of course, such things are contrivances like so much here. For the sake of appearances.
Décodage : le Merovingian est un personnage fantasque, il semble connaitre parfaitement le trio, comme s'il avait déjà vécu cette rencontre.

Les Mérovingiens sont une dynastie ayant régné sur la Gaule du 5e au 8e siècle. Elle s'appuie sur un Roi ayant le pouvoir absolu, tel le Merovingian régnant sur sa cour.

Morpheus: You know why we are here. 
Merovingian: Hmph... I am a trafficker of information, I know everything I can. The question is, do you know why you are here?
Morpheus: We are looking for the Keymaker. 
Merovingian: Oh yes, it is true. The Keymaker, of course. But this is not a reason, this is not a `why.' The Keymaker himself, his very nature, is means, it is not an end, and so, to look for him is to be looking for a means to do... what?
Neo: You know the answer to that question.
Merovingian: But do you? You think you do but you do not. You are here because you were sent here, you were told to come here and you obeyed. [Laughs] It is, of course, the way of all things. You see, there is only one constant, one universal, it is the only real truth: causality. Action. Reaction. Cause and effect.
Morpheus: Everything begins with choice. 
Merovingian: No. Wrong. Choice is an illusion, created between those with power, and those without.
Décodage : Le Merovingian sait que l'Oracle a envoyé Néo ici, il reprend le discours de Hamann sur la causalité et rappelle que tous les choix auxquels ont été confrontés nos héros sont illusoires. D'un point de vue "logique" ils ne sont que des programmes obéissant à leur fonction. D'un point de vue "mystique", ils suivent leur destinée sans en mesurer encore la portée.

Pour étayer ses propos le Merovingian prend l'exemple d'une jeune femme déjeunant à une table. Il lui fait envoyer discrètement un gâteau qu'il a spécialement préparé.

On distingue en code Matrice que le "programme" du gâteau est effectivement différent.

Tandis que le Merovingian continue de décrire la scène, la femme mange une part de gâteau. Aussitôt ses effets se font ressentir, elle est troublée et ressent une vague de plaisir l'envahir.
Merovingian: She does not understand why - is it the wine? No. What is it then, what is the reason? And soon it does not matter, soon the why and the reason are gone, and all that matters is the feeling itself. 

Rebasculant en vision du code, on visionne les effets à l'intérieur du corps de la jeune femme. La caméra zoome sur son entrejambe.
Décodage : Mesdames, Messieurs, voici pour la première fois à l'écran dans un film grand public une magnifique EXPLOSION DE FOUFOUNE ! ; -)

Merovingian: This is the nature of the universe. We struggle against it, we fight to deny it, but it is of course pretense, it is a lie. Beneath our poised appearance, the truth is we are completely out of control. Causality. There is no escape from it, we are forever slaves to it. Our only hope, our only peace is to understand it, to understand the `why.'
Décodage : Le Merovingian démontre que tout acte à une conséquence et que ce qui compte, en définitive, est d'en comprendre la cause. Ce qui n'est pas le cas pour Néo, qui cherche toujours la raison pour laquelle il est l'élu. On reprend ici la thématique initiée par Hamann lors de son tête à tête avec Néo. Dans la Matrice personne ne contrôle rien, chacun ne faisant que ce pourquoi il a été créé.

Le Merovingian renvoie séchement le trio.
Merovingian: And this is how you come to me, without `why,' without power. Another link in the chain. But fear not, since I have seen how good you are at following orders, I will tell you what to do next. Run back, and give the fortune teller this message: Her time is almost up. Now I have some real business to do, I will say adieu and goodbye.
Neo: This isn't over.
Merovingian: Oh yes, it is. The Keymaker is mine and I see no reason why I should give him up. No reason at all.
Décodage : N'ayant pu expliquer précisément la cause de leur mission, le trio ne peut marchander la libération du Keymaker.
Le rôle du Merovingian est le "trafic d'informations", comme il le dit. Dans les premières versions de la Matrice il devait donc être l'Oracle, le programme compilant toutes les actions ayant lieu dans le système. En informatique on appelle cela un "Events viewer", un Observateur d'événements. Mais une nouvelle version l'a rendu obsolète, il a donc choisi d'être le premier programme exilé plutôt que d'être effacé, grâce à ses connaissances du système. Aujourd'hui il contrôle cet espace hors-Matrice. Les Machines ne peuvent se débarrasser de lui car il a à disposition une armada de programme exilés très dangereux, comme nous allons le découvrir.

Le Merovingian quitte la table. Le trio est raccompagné à l'ascenseur, perplexe sur ce qui vient de se passer.
Neo: Well, that didn't go so well.
Morpheus: Are you certain the Oracle didn't say anything else?
Neo: Yes.
Trinity: Maybe we did something wrong.
Neo: Or didn't do something.
Morpheus: No, what happened happened and couldn't have happened any other way.
Neo: How do you know?
Morpheus: We are still alive.
Décodage : le trio a fait un choix, inconsciemment, qui a donné la conséquence présente : ils repartent sans le Keymaker. L'interprétation de Morpheus est que tout cela fait partie de la prophétie, puisqu'ils sont toujours vivants après leur rencontre du Merovingian.
Si on suit une analyse cartésienne, le logiciel Merovingian doit empêcher Néo d'atteindre la Source, car ses connaissances lui permettent de voir ce qui arriverait si Néo y parvenait. Il cache donc le Keymaker.



2.26 Persephone

L’ascenseur s'arrête soudainement. Persephone attend le trio :
Persephone: If you want the Keymaker, follow me.
Décodage : Dans la mythologie Grecque, Persephone est la fille de Zeus et de Déméter. Enlevée par Hadès le Dieu des Enfers elle devient la Reine du monde souterrain. Zeus accepte alors un compromis avec Hadès : Persephone reste aux Enfers durant les mois d'automne et d'hiver et retrouve l'Olympe durant le printemps et l'été pour aider sa mère, Déesse des Moissons.

Elle entraine Néo, Trinity et Morpheus dans les luxueuses toilettes pour hommes de l'établissement. Elle parle de son mari le Merovingian.
Persephone: I'm so sick of his bullshit. On and on, pompous prick. A long time ago, when we first came here, it was so different. He was so different. He was like you. 
Décodage : La remarque de Persephone peut laisser croire que les couples Merovingian/Persephone et Néo/Trinity sont les mêmes. En clair, le Merovingian serait la première version de Néo dans la Matrice initiale, et Persephone sa muse. C'est une erreur d'interprétation. Comme nous l'avons vu, le Merovingian était l'Oracle dans les premières versions de la Matrice.
Le "He was like you" de Persephone veut simplement dire qu'au début de leur relation, le Merovingian était amoureux de Persephone comme Néo l'est aujourd'hui de Trinity. Comme nous allons l'apprendre de l'Architecte plus tard, le programme "Persephone" avait pour fonction d'étudier certains aspects de la psyché humaine qui échappaient aux Machines : l'âme et les sentiments. Le but des Machines était de "marier" l'observateur d'événements à un logiciel chargé d'analyser les agissements imprévisibles des humains connectés.
Dès lors on peut voir une allégorie de la condition de Persephone dans la Matrice dans la référence à l'histoire de la Déesse Grecque : Ayant d'abord travaillé avec l'Architecte (Père de la Matrice, l'Olympe), elle est partie avec le Merovingian (Roi des exilés, le "monde souterrain" de la Matrice).


Persephone réclame un simple baiser de Néo en échange de ce qu'il recherche.
Persephone: I want you to kiss me as if you were kissing her.
Neo: Why?
Persephone: You love her. She loves you. It's all over you both. A long time ago, I knew what that felt like. I want to remember it. I want to sample it. That's all, just a sample.
Décodage : Persephone veut récupérer ce pourquoi elle a été créée au départ, un "échantillon" ("sample") d'amour sous la forme d'un baiser, pour pouvoir l'analyser.

Trinity n'est pas d'accord et le fait savoir en menaçant Persephone de son arme. Après réflexion, Néo accepte d'embrasser Persephone.
Neo: Why should we trust you?
Persephone: If I don't deliver you to the Keymaker, she can kill me.
Neo: All right.

Sous le regard de Trinity, Néo embrasse Persephone. Le résultat n'est pas convainquant.
Persephone: Terrible. Forget it.

Néo retente un nouveau baiser, cette fois en retirant ses lunettes.

Persephone obtient ce qu'elle cherchait.
Décodage : En suivant une analyse "mystique", Néo s'est libéré du poids de sa culpabilité envers Trinity pour offrir un baiser sincère à Perserphone. Dans une vision "logique", Néo ayant enlevé ses lunettes a pu transmettre l'information que recherchait Persephone : des "données" (sample) sur l'amour.

Se tournant vers Trinity elle lâche.
Persephone: I envy you. But such a thing is not meant to last.
Décodage : L'avertissement de Persephone préfigure ce qui va arriver dans l'épisode 3 de Matrix, cet amour ne durera pas. Encore une confirmation que tous ces événements ont déjà été vécus.

Persephone entraîne le trio dans les cuisines du restaurant puis utilise une clé pour ouvrir une large porte. Elle donne sur l'entrée d'un intérieur luxueusement décoré : le château du Merovingian.

Dans le vaisseau, Link constate une fois de plus qu'il vient de perdre la trace de Néo, Trinity et Morpheus.
Décodage : Persephone vient d'utiliser une "backdoor" pour rejoindre le château caché du Merovingian. Le groupe a donc disparu du code principal de la Matrice pour rejoindre la zone d'exile.

2.27 Dans le château du Merovingian

Persephone et le trio arrivent dans un bureau du château où attendent deux gardes. Les deux personnages sont surpris de voir Néo, Trinity et Morpheus débarquer.

Persephone rassure les gardes.
Persephone: It's all right, boys, they're with me. These fellas work for my husband, they do his dirty work. They're very good, very loyal. Aren't you, boys?
Cain and Abel: Yes, Mistress.

On aperçoit sur l'écran TV derrière le trio un film de Vampires.

Persephone: They come from a much older version of the Matrix, but like so many back then, they caused more problems than they solved. My husband saved them because they're notoriously difficult to terminate. How many people keep silver bullets in their gun? 
Persephone tue soudainement l'un des gardes d'une balle en pleine tête.
Décodage : Tous les indices indiquent nettement que les deux gardes sont des loups-garous. Ce sont des créatures qui viennent d'une très vieille version de la Matrice, sauvées de l'effacement par le Merovingian, elles ne peuvent être tuées qu'avec des balles d'argent. 
Ils s'appellent Cain et Abel, les deux fils d'Adam et Eve (Dans la Bible, Cain tue Abel). Le film qu'ils regardent est "Brides of Dracula".


Persephone menace le second garde du même sort s'il ne court pas prévenir le Merovingian.
Persephone: You can either run to the restaurant and tell my husband what I have done, or you can stay there and die. He's in the ladies' room...
Décodage : Pourquoi Persephone ne se débarrasse-t-elle pas du 2e garde et l'envoi prévenir son mari ? Elle ne souhaite pas trahir totalement le Merovingian, n'agissant que par vengeance comme on va le découvrir dans une séquence suivante. 

Le garde fuit. Persephone active un livre dans la bibliothèque du bureau, ouvrant un passage secret.
Décodage : Le livre est "Le monde comme volonté et comme représentation" du philosophe Allemand A. Schopenhauer. Il traite de la vision du monde par les fonctions mentales, allusion directe à la thématique de la trilogie sur la définition du réel.

Parcourant les couloirs dans le sous-sol du château, Persephone amène le trio devant une lourde porte de prison. Elle ouvre le cachot, révélant le Keymaker.

2.28 Le Keymaker

Dans le cachot un homme asiatique s'affaire à usiner des clés. Les murs de sa prison sont intégralement recouverts de trousseaux de clés.
Neo: My name is Neo.
Keymaker: Yes, I'm the Keymaker, I've been waiting for you.
Décodage : L'effet comique provient de l'évidence de la situation par rapport aux dialogues. La fonction du Keymaker, si on en doutait encore, est de fabriquer des clés ! Comme tous les programmes impliqués dans la prophétie, le Keymaker est parfaitement au courant de la mission de Néo.

Rejoignant l'entrée principale, le groupe s'apprête à fuir.

Mais le Merovingian surgit par la grande porte, accompagné de sa troupe de gardes.
Décodage : Prévenu par le garde laissé en vie par Persephone, le Merovingian vient l'empêcher de libérer le Keymaker.

Le couple fait une scène devant les fuyards et les gardes. Le Merovingian demande, outré, comment elle a pu le trahir. Elle lui répond que selon ses principes, toute cause a un effet. Il y a une trace de rouge a lèvres sur lui, c'est pourquoi elle a agit ainsi. Hors de lui, le Merovingian cherche une marque de rouge sur son visage, sans rien trouver. Elle répond :
Persephone: She wasn't kissing your face, my love.
Merovingian: Aïe-aïe, woman, this is nothing! c'est rien du tout. It's a game, it is only a game.
Persephone: So is this. Have fun.
Décodage : Lassée des petits mensonges adultérins de son mari qui se fait faire des pipes dans les toilettes de son resto après avoir excité les jeunes femmes avec des gâteaux, Persephone a décidé par jeu d'aider Néo dans sa quête. 
Si on suit une analyse cartésienne, le baiser transmit par Néo à Persephone l'a autorisé en tant que programme à donner l'accès au Keymaker, l'élu s'étant authentifié comme tel.

Le Merovingian donne l'ordre à ses gardes d'attaquer. Il envoie les deux jumeaux habillés en blanc récupérer le Keymaker.
Merovingian: All right. All right. Let us find out where this goes. You two, get the Keymaker.

Les jumeaux se transforment soudain en fantômes translucides, s'enfonçant lentement dans le sol en se dirigeant vers le trio et le Keymaker.
Décodage : Comme pour les loups-garous, le Merovingian emploie des programmes "exilés" qui s'affranchissent de certaines lois de la Matrice.

2.29 Néo contre les Exilés

Le Keymaker fuit devant la menace des jumeaux. Néo demande à Trinity et Morpheus de le suivre, il affrontera seul la garde du Merovingian.
Neo: I'll handle them.
Merovingian: Handle us? You'll handle us? You know, your predecessors had much more respect.
Décodage : Indice prouvant que ces événements ont déjà eu lieu auparavant. Le Merovingian parle des "prédécesseurs" de Néo. Dans la version "mystique" de l'histoire, il s'agit des 5 faux élus libérés par Morpheus avant qu'il ne trouve Néo. Dans une analyse "logique", comme va l'indiquer l'Architecte à la fin de Matrix Reloaded, les Machines ont déjà créé 5 élus précédemment. Le Merovingian, survivant aux redémarrages de la Matrice grâce à ses "backdoors", les a tous affrontés.

Néo stoppe les balles des armes, comme dans le premier film.

Comprenant que ses troupes ne peuvent rien faire a distance, le Merovingian les envoie au corps-à-corps. Les gardes effectuent des mouvements de plus en plus spectaculaires pour vaincre Néo, mais celui-ci parvient finalement à les tuer après un combat acharné.
Décodage : Comme les Agents des Machines, les programmes exilés du Merovingian contournent certaines lois physiques de la Matrice.

Voyant ses troupes décimées, le Merovingian dépité s'enfuit par la porte.
Merovingian: Mark my words, boy, and mark them well. I have survived your predecessors, and I will survive you!
Le Merovingian utilise une clé pour ouvrir une nouvelle "backdoor", puis referme la porte avant que Néo n'est pu réagir. Lorsque ce dernier se précipite, il ouvre la porte et se retrouve à l'extérieur du château. Le Merovingian a disparu. Néo revient à l'intérieur et part à la recherche de Trinity, Morpheus et du Keymaker.
Décodage : Notez que le speech du Merovingian confirme qu'il a bien affronté tous les élus précédant Néo.

2.30 Les jumeaux fantômes

Pendant ce temps le Keymaker s'enfuit dans les entrailles du château, suivi de Trinity et Morpheus. Il parvient devant une porte et fouille dans son trousseau de clés. Morpheus en profite pour prendre un des sabres ornant les murs.

Les Jumeaux fantômes émergent du sol tandis que le Keymaker ouvre la porte qui donne sur un parking sous-terrain. Les fuyards s’engouffrent à l'intérieur tandis que les fantômes s'approchent dangereusement.
Décodage : grâce aux "backdoors" et aux clés du Keymaker, Morpheus et Trinity quittent le château du Merovingian et sont de retour dans la Matrice du présent.

L'un des jumeaux reprend sa forme réelle et empêche Morpheus de refermer la porte, tandis que l'autre en profite pour traverse la matière et rejoint Trinity et le Keymaker. Trinity tire sur le bras du jumeau prisonnier, mais il résiste.

Le second jumeau se matérialise et affronte Trinity. Mais le combat est déséquilibré, le jumeau utilisant son pouvoir de "déphasage" pour échapper aux coups de Trinity. Rapidement le second jumeau la saisit et la tient en otage, obligeant Morpheus a laisser entrer son frère, qui soigne sa blessure au bras en un instant.

Soudain Morpheus tire sur le jumeau, l'obligeant à se déphaser et libérant ainsi Trinity. Le Keymaker a ouvert une voiture et la démarre. Morpheus demande à Trinity de le rejoindre et de partir pendant qu'il retient les jumeaux.
Décodage : Les clés du Keymaker permettent non seulement d'utiliser les "backdoors" mais aussi d'ouvrir tout ce qui fonctionne avec une serrure.

Morpheus se bat contre les jumeaux avec son sabre, le temps que Trinity démarre la voiture et arrive en trombe. Morpheus saute dans la voiture tandis que Trinity tente d'écraser un des jumeaux, qui se déphase pour l'éviter.
Décodage : les jumeaux fantômes sont quasiment invincibles, ces exilés peuvent se dématérialiser à volonté et ainsi éviter tout danger et même se soigner. Mais Trinity et Morpheus ont utilisé cette particularité pour les forcer à passer en fantômes car dans cet état ils sont inoffensifs.

Tandis que la voiture qui le parking, Néo arrive dans le couloir et aperçoit l'un des jumeaux derrière la porte ouverte.

Néo se précipite mais le jumeau a le temps de refermer la porte. Néo franchit le seuil et se retrouve dans un lieu totalement différent, une terrasse située au sommet d'une montagne.
Décodage : Néo est victime d'un raccourci qui l'a envoyé à des milliers de kilomètres du reste du groupe. Lui aussi a quitté le château du Merovingian et est revenu dans la Matrice.

Néo contacte Link dans son vaisseau et demande où il peut trouver un point de connexion pour sortir de la Matrice. Link l'avertit que les jumeaux sont à la poursuite de Trinity et Morpheus, eux aussi sont à la recherche d'un téléphone fixe pour quitter la Matrice.

Néo s'envole pour essayer d'aller les aider.

2.31 La poursuite

Morpheus contacte Link et lui demande où est le point de sortie le plus proche. Il répond qu'il leur faudra rejoindre un lieu situé à l'autre bout de l'autoroute.

Le 4x4 des jumeaux surgit et l'un d'eux ouvre le feu immédiatement. Une course-poursuite s'engage dans les rues de la ville.

Guidés par Morpheus au téléphone avec Link, Trinity tente d'échapper aux jumeaux. Comprenant qu'elle se dirige vers l'autoroute, Trinity est perplexe, tout comme Link.
Link: Sir, are you sure about this? The freeway, I mean. It's dangerous, in 14 years of operating, I've never seen...
Morpheus: Link, what did I tell you?
Link: Yes sir, I do, sir, Winslow overpass, I'll be ready for you.
Morpheus: Good man.
Trinity: You always told me to stay off the freeway.
Morpheus: Yes, that's true.
Trinity: You said it was suicide.
Morpheus: Then let us hope that I was wrong.
Décodage : D'après leur expérience il est très difficile d'échapper aux Agents en conduisant sur une autoroute. Mais c'est le seul moyen de rejoindre rapidement la sortie, sachant que les jumeaux sont un danger encore plus grand.

La Capitaine Niobe contacte Link. Son vaisseau vient d'arriver au point de connexion, ils sont prêts à aider Morpheus.
Niobe: Link, it's Niobe. We've been sent to bring you in. I need to talk to Morpheus.
Link: Believe me, Niobe, he needs you.
Niobe: Where is he?
Link: Just follow the sirens.

La poursuite continue. Les forces de police interviennent et prennent en chasse les jumeaux et le trio Trinity - Morpheus - Keymaker.

Deux Agents prennent la place des policiers dans une des voitures, ils veulent capturer le Keymaker.
Agent Thompson: We have them now.
Agent Johnson: The exile is the primary target.
Décodage : Alertées par la poursuite, les Machines repèrent le code du Keymaker, ce programme exilé unique qu'ils doivent envoyer à la Source pour être effacé.

Sur l'autoroute, les jumeaux s'approchent du trio et continuent à les canarder.

L'un des jumeaux se "déphase" et rejoint la voiture du trio. Là il prend en otage le Keymaker. Morpheus tente de le libérer depuis le siège avant.

Pendant ce temps l'un des deux Agents saute depuis le toit de la voiture de police et atteint le capot, devant Trinity qui continue a éviter le traffic pendant que Morpheus se bat toujours avec le jumeau.

L'Agent ouvre le toit à la main, tandis que Trinity fait des zigzags pour le déstabiliser. Toujours aux prises avec le jumeau, Morpheus parvient à se dégager et tire sur l'Agent. Mais celui-ci évite facilement les balles.
Décodage : Comme on l'a vu dans le premier film, les Agents maîtrisent la Matrice et peuvent esquiver les tirs.

Trinity freine brutalement, envoyant valser l'Agent, puis ré-accélère. Morpheus en profite pour saisir son sabre et transperce son siège pour atteindre le jumeau. Obligé de se "déphaser" en fantôme, celui-ci est alors projeté hors du véhicule.

Plus loin, il est récupéré par son frère.

Le second Agent vient se mettre à hauteur des fuyards et commence à tirer.

Trinity sort in extremis de l'autoroute en prenant une bretelle. L'Agent vient s'encastrer dans la barrière de sécurité.

Trinity freine brutalement sur la bretelle de sortie qui passe au dessus de l'autoroute, la voiture est hors d'usage. Le trio s'extrait du véhicule. Morpheus aperçoit au loin le 4x4 des jumeaux qui arrive. Il ordonne à Trinity d'emmener le Keymaker avec elle.

Trinity saisit le Keymaker et saute du pont pour atterrir sur la remorque d'un camion transportant des motos.


2.32 Morpheus contre les jumeaux

Morpheus attend les jumeaux, debout au milieu de la route.

Le 4x4 fonce sur lui, mais Morpheus l'évite de justesse et utilise son sabre pour découper la tôle et les pneus.

Déséquilibré, le véhicule fait des tonneaux et Morpheus tire sur le réservoir d'essence qui prend feu.

Une explosion massive projette les fantômes très haut dans le ciel.
Décodage : Morpheus s'est débarrassé des jumeaux pour suffisamment longtemps.

2.33 La fuite de Trinity

Sur sa remorque, Trinity observe l'explosion. Link la rassure sur Morpheus.
Link: He's okay, keep moving.

Trinity entraîne le Keymaker sur une des motos à l'avant de la remorque. Elle demande à Link de lui télécharger le programme pour démarrer la moto. Le Keymaker lui tend alors une de ses clés. Trinity annule sa demande. Le duo s'élance ensuite de la remorque.
Décodage : comme avec la voiture dans le parking, la clé du Keymaker a "hacké" la moto.

Lancée à plein régime Trinity évite les voitures avec dextérité, le Keymaker se cramponne derrière elle. Mais un nouvel Agent prend le contrôle d'un conducteur de camion et tente de les écraser. Elle décide de repartir à contre-sens

Elle tente de quitter l'autoroute mais des patrouilles de police l'en empêche. Deux nouveaux Agents la poursuivent à présent.

Juché sur le toit d'un semi-remorque, Morpheus observe la scène. Il voit Trinity foncer à contre-sens vers lui.

Morpheus utilise son sabre pour se positionner à cheval entre deux camions. Trinity passe sous lui, Morpheus saisit le Keymaker et l'envoie sur le toit.

Les Agents cessent leur poursuite de Trinity.
Agent Johnson: She means nothing.
Agent Thompson: Find the exile.
Agent Johnson: We have them.
Décodage : la priorité des Agents est de récupérer le Keymaker. Ainsi ils empêcheront Néo de réaliser sa quête.

L'Agent Johnson atterrit sur le toit du camion. Aussitôt Morpheus engage le combat.

Après une lutte acharnée, l'Agent parvient à déséquilibrer Morpheus, qui chute du toit...

... pour être rattrapé de justesse sur le capot d'une voiture conduite par Niobe.
Décodage : Niobe a récupéré une voiture et est remontée jusqu'au camion pour venir en aide à Morpheus. Elle était évidemment guidée par Link depuis le vaisseau.

L'Agent Johnson s'approche du Keymaker.
Agent: You are no longer necessary.
Keymaker: We do only what we're meant to do.
Agent: Then you are meant for one more thing. Deletion.
Décodage : Le Keymaker est un programme exilé dangereux pour les Machines, il doit donc être supprimé.

Morpheus surgit soudain, d'un saut extraordinaire. Il frappe l'Agent par surprise et s'en débarrasse.

Mais aussitôt l'Agent se réincarne dans un conducteur de camion et part en chasse. Il fait demi-tour et fonce droit sur le camion où se trouve Morpheus et le Keymaker.

Voyant que les deux camions noir et blanc, pilotés par des Agents, se foncent dessus pour les éliminer, Morpheus en appel à Néo.
Morpheus: Neo, if you're out there, I could use some help.

La collision frontale est incroyablement brutale. Morpheus et le Keymaker sont projetés en avant.
Décodage : Sur le camion blanc est inscrit "Long Path" et sur le noir "Gidim". Le "long chemin" est une référence au dialogue de Morpheus lors du premier film, où il indique que Néo doit "parcourir le chemin" pour comprendre ce qu'est la Matrice. Un Gidim est un esprit des morts, dans la civilisation Sumérienne.

Une gigantesque explosion se déclenche. Au moment où Morpheus et le Keymaker vont mourir, Néo surgit à la dernière seconde et les sauve en les entraînant hors du chaos.

Link n'en croit pas ses yeux.
Décodage : Néo rempli toujours son rôle d'élu, faisant un croyant de plus en la personne de Link.

2.34 Les Machines creusent

A Zion, un lieutenant fait son rapport au Commandant Lock. Deux vaisseaux sont en position de contre-attaque. Les Machines continuent de creuser pour atteindre Zion mais sont ralenties par des roches ferreuses.

On voit les énormes foreuses des Machines percer lentement le sol, tandis que des centaines de Sentinelles patrouillent autour.
Décodage : Rappel du danger qui menace dans le monde "réel".

2.35 La Mission pour atteindre la Source

Dans la Matrice les Capitaines volontaires et leur équipage sont réunis autour du Keymaker. Celui-ci présente la situation.
Keymaker: There's a building. Inside this building there's a level where no elevator can go, and no stair can reach. This level is filled with doors. These doors lead to many places, hidden places, but one door is special. One door leads to the Source. This building is protected by a very secure system. Every alarm triggers the bomb.
Décodage : La Source se trouve dans un building hautement sécurisé, à un étage normalement inatteignable. Il faudra bien évidemment utiliser une "backdoor". Mais si le système d'alarme se déclenche c'est l'explosion assurée.

Keymaker: But like all systems it has a weakness. The system is based on the rules of a building. One system built on another.
Morpheus: Electricity.
Keymaker: If one fails, so must the other.
Niobe: No electricity, no alarms.
Ghost: But you'd have to take out a whole city block to kill the power to a building like that.
Keymaker: Not one, 27.
Décodage : En coupant l'alimentation électrique, on désactive les alarmes. Problème : cela concerne 27 générateurs disséminés dans toute la ville.

Keymaker: There is a power station. it must be destroyed.
Niobe: There must be some kind of failsafe.
Keymaker: Yes, there is an emergency system. The core network of the grid must be accessed. The emergency system must be deactivated.
Soren: Then what do you need us for? Neo could take 'em both out easier than we could.
Keymaker: There's no time.
Niobe: Why?
Keymaker: Once the door is unprotected, the connection will be severed. But another connection must first be made.
Décodage : Il faut donc s'attaquer à la centrale principale et la détruire pour tout couper d'un coup. Mais il existe un système de secours qui se déclenchera et coupera les accès. Il faut donc le désactiver aussi, simultanément.

Ghost: How long will that take?
Keymaker: Exactly 314 seconds.
Soren: Just over 5 minutes.
Keymaker: That is the length and breadth of the window. Only The One can open the door, and only during that window can the door be opened.
Décodage : Toutes ces actions doivent se réaliser dans une fenêtre de 5 minutes pour fonctionner, et seul l'élu peut ouvrir la porte menant à la Source durant cette courte période.

Niobe: How do you know all this?
Keymaker: I know because I must know. It's my purpose. It's the reason I'm here. Same reason we're all here.
Décodage : Le Keymaker rappelle le leitmotiv de la saga Matrix; S'il sait tout cela c'est parce que c'est sa fonction au sein de la Matrice, comme toutes les personnes dans la pièce. Il implique donc que les Capitaines, Morpheus, Trinity et Néo sont des programmes, si on suit une analyse logique, ou des êtres à la destinée toute tracée, si on choisit l'option "mystique".

2.36 Le plan de Morpheus

Morpheus expose le plan d'attaque.
Morpheus: At midnight, there's a shift change in the security of both buildings. At midnight, we will strike.
Décodage : Pour attaquer la Centrale et le building du système de secours, les Capitaine et leurs lieutenants doivent attaquer simultanément les deux endroits. Ils profiteront d'une relève des gardes, à minuit pile.

Le Capitaine Soren et son équipe prennent le contrôle du building de sécurité dans la Matrice. Mais au même moment une alarme retentit dans son vaisseau Vigilante. L'opérateur Axel signale que des Sentinelles ont été repérées.

Pendant ce temps Néo et Trinity se préparent à rejoindre la Matrice. Néo demande à Trinity de ne pas l'accompagner.
Neo: I want to ask you to do something, but I don't know how.
Trinity: I promise you, if I can, I will.
Neo: What if I asked you to stay out of this, no matter what. To stay out of the matrix?
Trinity: Why?
Neo: Please.
Trinity: All right.
Décodage : Persuadé que sa prémonition va se réaliser si Trinity entre dans la Matrice, Néo pense la sauver en l'en empêchant.

Morpheus continue de motiver les troupes mais Niobe doute.
Morpheus: All of our lives we have fought this war. Tonight I believe we can end it. Tonight is not an accident. There are no accidents. We have not come here by chance. I do not believe in chance when I see 3 objectives, 3 captains, 3 ships. I do not see coincidence, I see providence, I see purpose. I believe it is our fate to be here. It is our destiny. I believe this night holds for each and every one of us the very meaning of our lives... What is it, Niobe?
Niobe: I can't help it, Morpheus, I can't help thinking - what if you're wrong. What if all this - the prophecy, everything - is bullshit.
Morpheus: Then tomorrow we may all be dead, but how would that be different from any other day? This is a war, and we are soldiers. Death can come for us at any time, in any place.
Décodage : La croyance de Morpheus est plus que jamais inébranlable. Il interprète tous les signes du destin comme confirmation de la réalisation de la prophétie. Les 3 objectifs des 3 Capitaines dans 3 vaisseaux différents sont : Niobe qui doit faire exploser la Centrale, Soren qui doit désactiver le système de secours et Morpheus qui doit accompagner Néo et le Keymaker à la porte de la Source.

2.37 L'attaque du vaisseau Vigilante

Les Sentinelles repérent le vaisseau Vigilante mais ne s'en approche pas afin de rester hors de portée de l'EMP. A la place, une des Sentinelles lance une bombe à distance. L'opérateur du Vigilante, Axel, voit sur son radar la bombe arriver à pleine vitesse.
Décodage : Dans le "réel" les Machines ont trouvé un moyen de contourner la seule protection efficace des vaisseaux.

Notez que Axel est le nom d'un des personnages principaux du roman "Voyage au centre de la terre" de Jules Verne, ce qui est tout indiqué pour un opérateur de vaisseaux dans Matrix !

Axel se lève précipitamment pour aller au poste de tir mais la passerelle métallique cède et Axel s'écroule en contrebas. Une barre de fer lui perfore le dos, projetant une giglée de sang sur ses moniteurs de contrôle.

Morpheus termine son speech.
Morpheus: Now consider the alternative. What if I am right? What if the prophecy is true? What if tomorrow the war could be over. Isn't that worth fighting for? Isn't that worth dying for?
Décodage : la présence de Trinity dans cette réunion indique que cette séquence est un flashback. Ce message d'espoir est mis en perspective avec les événements dramatiques qui viennent d'avoir lieu dans le Vigilante.

Sur l'écran du poste d'Axel, le sang coule.
Décodage : L'analogie entre les lignes de code de la Matrice et le sang d'Axel coulant sur l'écran montre leur similitude. Si l'on suit une analyse cartésienne, le sang n'est pas réel, c'est aussi du "code". Dans une vision "mystique", le sang d'Axel est celui de la première victime de l'assaut qui commence, entrant en résonance avec le discours de Morpheus.

Dans la Matrice l'équipe de Soren est en train de finaliser le piratage du système de secours.
Décodage : Le nom du Capitaine Soren fait sans doute référence a Soren Kierkegaard, philosophe Danois dont l'oeuvre préfigure l'existentialisme.

La bombe de la Sentinelle percute le Vigilante. Axel étant mort avant d'avoir pu prévenir qui que ce soit, l'explosion emporte le Capitaine Soren et ses lieutenants, connectés à ce moment à la Matrice.


Dans la Matrice Soren et ses deux lieutenants s'écroulent, morts avant d'avoir pu finaliser leur piratage.

Pendant ce temps à bord du Nabuchodonosor, Trinity et Link perçoivent l'explosion lointaine du Vigilante. Inquiet, Link consulte ses écran de contrôle à la recherche des autres Capitaines. Niobe vient de sortir de la Centrale. Mais Soren...
Trinity: What about Soren?
Link: There, they're still inside, but...
Trinity: They're not moving.

Au même instant Niobe déclenche l'explosion de la centrale électrique dans la Matrice, coupant le courant dans toute la ville qui plonge dans le noir.
Pendant ce temps le Keymaker finalise la clé pour la Source, Morpheus et Néo voient l'explosion de la centrale, au loin. C'est le signal pour aller à la Source, le trio part dans le couloir des "backdoors".

2.38 Trinity à la rescousse

Link tente de prévenir Néo que le système de secours n'a pas été désactivé. Mais il est déjà hors de la Matrice à la recherche de la porte dérobée, impossible de le joindre.

Le système de secours se déclenche, reroutant l'électricité pour remettre les alarmes en fonction dans le building où se trouve la Source. Trinity comprend que si le Keymaker ouvre la porte de la Source, tout explosera et le trio mourra.

Trinity prend la décision d'aller finir la mission pour sauver Néo.
Trinity: I will not stand here and do nothing. I will not wait here to watch them die.
Link: Trinity, we're talking less then 5 minutes here.
Trinity: In 5 minutes, I'll tear that whole goddamn building down.
Décodage : Ayant compris que le Capitaine Soren est mort avant d'avoir pu neutraliser le système de secours, Trinity n'a d'autre choix que d'aller dans la Matrice pour tenter de le désactiver seule, en quelques minutes.

2.39 Le couloir des portes dérobées

Néo et Morpheus suivent le Keymaker dans le couloir des "backdoors". Ce dernier sait précisément quelle porte ouvrir.

Mais ils tombent nez à nez avec Smith.
Smith: I'm sorry, this is a dead end.
Décodage : Smith est parvenu à utiliser les "backdoors" lui aussi. Notez le jeu de mot de Smith sur le terme "dead end", signifiant cul-de-sac et "fin mortelle".

Pendant ce temps Link renvoie Trinity dans la Matrice, au point le plus proche du bâtiment abritant le système de secours. Il se demande comment elle va réussir l'exploit en si peu de temps. On voit alors Trinity surgir en moto du toit d'un parking, exactement comme lors de la séquence d'intro du film. Elle se débarrasse des gardes et appelle Link.
Trinity: I'm in.
Link: Keep moving, 65th floor.

Smith est seul face au trio.
Smith: you look surprised to see me again, Mr. Anderson, that's the difference between us. I've been expecting you.
Neo: What do you want, Smith?
Smith: Oh you haven't figured that out? Still using all the muscles except the one that matters. I want exactly what you want. I want everything.
Décodage : Partageant une partie de son "code" avec Néo depuis la fin du premier Matrix, Smith connait sa mission en tant qu'élu. Sachant que Néo pourrait toujours lui échapper dans la Matrice, il est venu attendre là où Néo doit se rendre et où il n'a pas de moyen de fuir. Smith est toujours à la recherche de sa raison d'exister.

Morpheus menace Smith de son arme.
Smith: Go ahead, shoot. The best thing about being me - there's so many me.
Soudain des dizaines de portes s'ouvrent, un flot de copies de Smith entrant dans le couloir.

Pendant ce temps des gardes arrivent à la salle informatique et voient les cadavres de Soren et ses lieutenants. Trinity apparaît à l'entrée, les hommes s'approchent pour la capturer. Ils sont aussitôt mis hors combat par Trinity.

Dans le couloir des "backdoors" des dizaines de Smith affrontent Néo et Morpheus. Le Keymaker s'éloigne discrètement et emprunte une des portes.

Smith tente de se copier dans Morpheus.
Smith: If you can't beat us, join us.

Néo l'en empêche, envoyant au tapis tous les Smith agrippés à Morpheus.

2.40 Désactivation du système de secours

Trinity, assise devant l'ordinateur de contrôle, exécute la commande pour stopper le système de secours.
Décodage : notez le mot de passe employé par Trinity, Z1ON0101. Soit "Zion 101".

Link vérifie la présence du trio dans la Matrice, aucun signe. Il leur reste 2 minutes pour atteindre la porte de la Source.

Les 27 générateurs électriques sont à nouveau éteints, un par un. La ville replonge dans le noir, quartier par quartier.

Le Keymaker ressort dans le couloir depuis une autre porte dérobée.

Il se retrouve derrière les Smith, en plein combat avec Néo et Morpheus. Il se prépare à ouvrir la porte donnant sur la salle de la Source.

Trinity, anxieuse, regarde les générateurs s'éteindre un à un, espérant que les alarmes seront bien inactives lorsque la porte s'ouvrira.

Au moment où le dernier générateur se coupe, le Keymaker ouvre la porte et entre dans la salle. Les Smith se retournent tous d'un coup et s'apprêtent à tirer sur le Keymaker.
Décodage : Le programme Smith a "senti" l'événement très inhabituel donnant accès à la Source. Il a compris trop tard la ruse du Keymaker.

Néo profite de l'occasion, saisit Morpheus et vole droit vers la salle.

Le Keymaker referme la porte, sous les tirs des Smith. Le trio est parvenu à l'entrée de la Source. Link et Trinity sont soulagés.
Link: They're in! I don't believe it!

2.41 La mort du Keymaker

Touché de plusieurs balles, le Keymaker s'effondre. Dans un dernier souffle il donne ses dernières instructions.
Keymaker: It was meant to be. Morpheus. That door will take you home. 

Il donne une clé à Néo avant de s'éteindre.
Keymaker: You'll know which door. Hurry, Neo.
Décodage : Le Keymaker a rempli sa fonction, mener Néo devant la Source. Afin de garantir que personne d'autre ne rejoindra la Source, il doit à présent disparaître.

Link prévient Trinity qu'un grand danger se dirige vers elle.
Décodage : Alertés par les explosions, les forces de l'ordre et des Agents arrivent dans le building.

2.42 L'entrée dans la Source

Néo insère la clé du Keymaker dans une porte. Aussitôt des rayons lumineux l'entourent.

Néo pénètre dans un halo de lumière blanche de plus en plus intense.

La lumière aveuglante devient un petit point lumineux dans un ciel de milliers d'étoiles.

La caméra zoome en arrière, dévoilant que cette scène est diffusée sur un écran, ainsi que des dizaines d'autres montrant la même image.
Décodage : Ce mur de moniteurs rappelle évidemment celui de la salle d'interrogatoire du premier film. C'est une métaphore permettant d'appréhender le thème principal de Matrix sur les multiples réalités. Le réel n'est qu'une fiction interprétée différemment selon chaque individu. Les choix que chacun effectue, consciemment ou non, façonne cette réalité selon le principe de causalité, mais la finalité nous échappe.


Nous voila arrivé chez l'Architecte. Accrochez vos ceintures, va y avoir de la révélation !


2.43 L'Architecte

Un homme utilise une petite télécommande pour afficher sur tous les moniteurs l'image de Néo devant un mur d'écrans.
Décodage : mise en abyme, Néo est face à son propre image répliquée des centaines de fois. 

L'homme se présente. Il est l'Architecte, celui qui a créé la Matrice. Il l'attendait pour répondre à ses questions, bien qu'il sache qu'en tant qu'être humain il ne comprendra pas toutes les réponses.
Décodage : l'Architecte s'adresse autant à Néo qu'aux spectateurs, dont certains ne seront pas capables d'appréhender tout de suite les révélations qui vont être faites.

Neo: Why am I here?
Architect: Your life is the sum of a remainder of an unbalanced equation inherent to the programming of the Matrix. You are the eventuality of an anomaly, which, despite my sincerest efforts, I have been unable to eliminate from what is otherwise a harmony of mathematical precision. While it remains a burden assiduously avoided, it is not unexpected, and thus not beyond a measure of control. Which has led you, inexorably... here.
Durant les explications de l'Architecte, des images d'enfance de Néo sont montrées sur les moniteurs.
Décodage : Néo est une création des Machines, une "anomalie" nécessaire au bon fonctionnement global du système. Il est impossible pour les Machines de synthétiser parfaitement l'esprit humain, d'où la nécessité de laisser une porte de sortie pour les humains connectés qui "ressentent" la présence de la Matrice et risqueraient en restant prisonniers de compromettre le projet dans son ensemble. 

Néo est en vérité la sixième version de cette "anomalie" créée par les Machines. Sur les écrans on voit différentes réactions de Néo à cette révélation.
Architect: The Matrix is older than you know. I prefer counting from the emergence of one integral anomaly to the emergence of the next, in which case this is the 6th version.
TV Neo 1: 5 `One's before me? 
TV Neo 2: 4?
TV Neo 3:  3?
TV Neo 4:  2?
TV Neo 5:  What are you talking about?
Décodage : Les écrans montrent les réactions des 5 "versions" de Néo précédentes.

La caméra zoome sur un des écrans puis le traverse pour montrer la réaction du Néo dans la salle.
Neo: There are only two possible explanations, either no one told me, or no one knows.
Décodage : la traversée de l'écran est une manière de confirmer les dires de l'Architecte, puisque le Néo actuel est déjà inclus dans les moniteurs aux cotés de ses 5 prédécesseurs.

Architect: Precisely. As you are undoubtedly gathering, the anomaly is systemic - creating fluctuations in even the most simplistic equations.
TV Neo 1: You can't control me! 
TV Neo 2: I'm gonna smash you to bits!
TV Neo 3: I'll fuckin' kill you!
TV Neo 4: Fuck you!
Neo: Choice. The problem is choice.
Décodage : L'Architecte indique que cette "anomalie" du système nécessaire à son équilibre provoque des changements imprévisibles. Les réactions des différents Néo prouvent son propos, puisqu'aucun d'eux ne réagit de la même manière.

Pendant ce temps, dans la Matrice, Trinity tente d'échapper à un Agent.

La première version de la Matrice recréait un monde parfait selon l'Architecte. Mais il fut rejeté par les humains connectés car trop peu crédible. Dans la version suivante il intégra des éléments en se basant sur l'Histoire de l'humanité. Mais là encore quelque chose manquait. 

Architect: I have since come to understand that the answer eluded me because it required a lesser mind, or perhaps a mind less bound by the parameters of perfection. Thus the answer was stumbled upon by another - an intuitive program, initially created to investigate certain aspects of the human psyche. If I am the father of the matrix, she would undoubtedly be its mother.
Neo: The Oracle.
Architect: Please. As I was saying, she stumbled upon a solution whereby nearly 99% of all test subjects accepted the program, as long as they were given a choice, even if they were only aware of the choice at a near unconscious level. While this answer functioned, it was obviously fundamentally flawed, thus creating the otherwise contradictory systemic anomaly, that if left unchecked might threaten the system itself. Ergo those that refused the program, while a minority, if unchecked, would constitute an escalating probablility of disaster. 
Décodage : L'Architecte a utilisé une solution fournie par un programme "intuitif", créé pour faire des recherches sur la psyché humaine. Néo pense qu'il s'agit de l'Oracle, mais vu la réaction de l'Architecte il se trompe. Il s'agit de Persephone, comme nous l'avons décodé au chapitre 2.26.
En ayant l'illusion du choix, ce qu'avait déduit le programme intuitif, les humains connectés ont mieux accepté la nouvelle version de la Matrice. Mais cette touche d'imperfection est la cause de l'apparition de l'anomalie systémique qui pousse certains individus à vouloir quitter la Matrice.

Neo: This is about Zion.
Architect: You are here because Zion is about to be destroyed - its every living inhabitant terminated, its entire existence eradicated.
Neo: Bullshit.
TV Neos: Bullshit!
Architect: Denial is the most predictable of all human responses, but rest assured, this will be the sixth time we have destroyed it, and we have become exceedingly efficient at it.
Décodage : La destruction de Zion est une conséquence de l'anomalie "nécessaire" dans la Matrice. Les Machines doivent laisser un certain nombre d'humains se libérer, sous peine de voir tout le système s'écrouler. D'où la création de la prophétie et de l'élu, comme une fausse espérance donnée à l'humanité. 

Dans la Matrice du présent Trinity se bat toujours vaillamment pour échapper aux Agents.

Architect: The function of the One is now to return to the Source, allowing a temporary dissemination of the code you carry, reinserting the prime program. After which, you will be required to select from the Matrix 23 individuals - 16 female, 7 male - to rebuild Zion. Failure to comply with this process will result in a cataclysmic system crash, killing everyone connected to the Matrix, which, coupled with the extermination of Zion, will ultimately result in the extinction of the entire human race.
Décodage : Une fois le quota maximum d'humains libres atteint, au delà duquel les Machines courent le risque de ne plus rien contrôler, l'élu est guidé vers la Source où son code est réinitialisé. Il sélectionne 23 humains qui seront libérés de la Matrice par les Machines pour recréer une nouvelle Zion. Si ce processus n'est pas complété, le système va planter et tous les humains connectés mourront. En définitive, le "Reloaded" du titre concerne autant Zion que la Matrice elle-même.

Neo: You won't let it happen. You can't. You need human beings to survive.
Architect: There are levels of survival we are prepared to accept.
Décodage : Les Machines sont prêtes à sacrifier une génération entière d'êtres humains et survivre en attendant une nouvelle solution plutôt que de faire autrement.

L'Architecte note une petite différence entre Néo et ses 5 prédécesseurs. L'attachement profond qu'ils éprouvaient pour la race humaine est ici plus fort. Néo est tombé amoureux de Trinity. L'Architecte montre des images de la vie de Trinity sur tous les écrans.
Architect: Apropos, she entered the Matrix to save your life, at the cost of her own.
Neo: No.
Décodage : Néo vient d'apprendre que Trinity est dans la Matrice, sa prémonition morbide risque de se réaliser. Aussitôt son choix est fait.

Architect: Which brings us at last to the moment of truth, wherein the fundamental flaw is ultimately expressed, and the anomaly revealed as both beginning and end. There are two doors. The door to your right leads to the Source, and the salvation of Zion. The door to your left leads back to the Matrix, to her and to the end of your species. As you adequately put, the problem is choice. But we already know what you are going to do, don't we? Already, I can see the chain reaction - the chemical precursors that signal the onset of an emotion, designed specifically to overwhelm logic and reason - an emotion that is already blinding you from the simple and obvious truth. She is going to die, and there is nothing you can do to stop it.
Décodage : Le dernier choix de Néo, sauver Zion ou sauver Trinity. L'Architecte comprend à sa réaction qu'il va choisir la seconde option, la plus illogique.

Néo se dirige vers la porte pour retourner dans la Matrice.
Architect: Hope. It is the quintessential human delusion, simultaneously the source of your greatest strength and your greatest weakness.
Neo: If I were you, I would hope that we don't meet again.
Architect: We won't.
Décodage : L'Architecte a déjà vécu maintes fois cette rencontre avec Néo, il sait qu'ils ne se reverront pas avant la prochaine itération de Néo. Dans la vision "mystique" de l'histoire, Néo ne croit pas à la fatalité et ne pourra sauver l'humanité que si sa muse Trinity continue de l'inspirer. Les Machines, persuadées de son échec, sont prêtes a exterminer la race humaine et à chercher une autre source d'énergie dans la réalité, comme par exemple parvenir à retrouver l'énergie solaire.

D'un point de vue cartésien, où le monde "réel" n'est qu'une Matrice de plus, Néo ne rencontrera l'entité contrôlant tous ces mondes virtuels qu'à la fin de l'épisode 3, où un compromis sera trouvé pour sauver les deux camps face à Smith. En attendant chaque programme continue de faire ce pourquoi il a été créé.

2.44 La destruction de la Source

Morpheus vient de quitter la Matrice. Link l'informe de la situation inextricable de Trinity, qui doit échapper aux Agents, seule.

Trinity subit les assauts des Agents. Pour échapper à une mort certaine, elle tente de s'évader en se jetant par la fenêtre, du haut du 65e étage, revivant sans le savoir la vision de Néo en intro du film.

En revenant dans la Matrice, Néo active les alarmes. Aussitôt les explosifs se déclenchent sur l'étage entier, comme l'avait dit le Keymaker.

Néo, utilisant son vol supersonique, parvient à échapper à la destruction de justesse.
Décodage : Néo sait qu'il lui faut agir très rapidement pour espérer sauver Trinity.

2.45 Néo sauve Trinity

Dans le vaisseau, Link et Morpheus assistent à la réapparition de Néo dans la Matrice.
Morpheus: What is that?
Link: Whatever it is, it's moving faster than anything I've ever seen.
Décodage : Ayant quitté la Source, Néo est à nouveau visible sur les moniteurs de contrôle.

Néo fonce à toute allure à travers la ville...

... tandis que Trinity, en chute libre, échange des tirs avec l'Agent.

Comme dans la prémonition, Trinity est touchée en plein coeur.

Dans un tourbillon emportant tout sur son passage, Néo attrape Trinity une fraction de seconde avant qu'elle ne s'écrase.

Juste après l'Agent tombe lourdement sur le vehicule.
Décodage : La prémonition de Néo était exacte, dans une analyse "mystique". Dans une version "logique", le 6e Néo a sauvé Trinity de la chute comme l'ont fait certains de ses prédécesseurs.

Parvenu au sommet d'un building, Néo dépose délicatement Trinity.
Trinity: Neo, I had to.
Neo: I know. The bullet is still inside.
Morpheus: Trinity, don't you quit on me now.
Trinity: I'm sorry.
Trinity, mortellement touchée, ne pourra survivre plus longtemps.
Décodage : Trinity s'excuse d'être entrée dans la Matrice malgré sa promesse, mais elle devait le faire après la mort de Soren.

Néo fait entrer sa main dans la poitrine de Trinity, agonisante. La caméra bascule en vision "code", on voit la main de Néo saisir la balle logée dans Trinity. Elle hurle de douleur.

Néo extrait la balle.

Dans le vaisseau Morpheus surveille l'état de santé de Trinity. Il lui injecte de l'adrénaline pour qu'elle tienne le choc.

Mais ces signes vitaux s'éteignent sur le moniteur. Trinity est morte.

Néo serre le corps interte de sa bien-aimée. Il refuse l'inéluctable.
Neo: Trinity. Trinity, I know you can hear me. I'm not letting go. I can't. I love you too damn much.

En vision "code", on voit Néo saisir le coeur de Trinity à l'intérieur de son corps. Il masse l'organe pour lui redonner vie.

Dans le vaisseau Trinity inspire dans un soubresaut. Elle revit. Link et Morpheus sont estomaqué par ce miracle !

Dans la Matrice, Néo et Trinity s'embrassent.
Trinity: I guess that makes us even.
Décodage : Cette séquence fait écho à la fin du premier film, où Trinity ressuscitait Néo par un baiser dans le monde "réel". Ici la situation est inversée, Néo fait revivre Trinity depuis la Matrice. D'un point de vue "mystique" c'est la première fois que les pouvoirs de Néo dans la Matrice ont un effet concret dans le "réel". Dans une approche "logique", Néo est parvenu a redémarrer le programme Trinity dans la Matrice du futur.

2.46 La fausse prophétie

Plus tard, le Nabuchodonosor se cache à l'abri. L'équipage est réuni pour un débriefing.

Néo annonce ce qu'il a appris de l'Architecte.
Morpheus: I don't understand it. Everything was done as it was supposed to be done. Once The One reaches the Source, the war should be over.
Neo: In 24 hours it will be.
Morpheus: What?
Neo: If we don't do something in 24 hours, Zion will be destroyed.
Link: What?
Trinity: How do you know that?
Neo: I was told it would happen.
Morpheus: By whom?
Neo: It doesn't matter. I believed him.
Décodage : Selon l'Oracle, la guerre devait se terminer lorsque l'élu atteindrait la Source. Mais face à l'Architecte Néo n'avait en vérité pas de choix. Soit il suivait ses ordres et Zion était détruite, soit il tentait le tout pour le tout pour chercher une autre solution, au risque d'annihiler également les humains connectés. Néo, dans son rôle de Sauveur, ne pouvait se résoudre à sacrifier l'un ou l'autre.

Morpheus: That's impossible, the prophecy tells us...
Neo: It was a lie, Morpheus. The prophecy was a lie. The One was never meant to end anything. It was all another system of control.
Décodage : Néo apprend la terrible nouvelle au groupe.

Morpheus encaisse la nouvelle.
Morpheus: I don't believe that.
Neo: But you said it yourself - how can the prophecy be true if the war isn't over? I'm sorry. I know it isn't easy to hear, but I swear to you it's the truth.
Trinity: What are we gonna do?
Neo: I don't know.
Décodage : les humains libérés se retrouvent sans solution miraculeuse pour vaincre les Machines.

2.47 La destruction du Nabuchodonosore

Soudain une alarme retentit, signalant la présence de Sentinelles.

Comme pour le Vigilante, les Sentinelles se tiennent à bonne distance, empêchant l'utilisation d'un EMP.

Néo comprend la situation.
Neo: It's a bomb. We have to get out of here. Now.
Décodage : On peut parler d'intuition si on reste à un niveau "mystique". Mais en toute "logique", Néo ne peut deviner l'intention des Sentinelles que s'il est un programme ayant acquis cette information.

Aussitôt la Sentinelle lance sa bombe vers le vaisseau.

L'équipage sort du vaisseau et court se mettre à l'abri.

La bombe explose sur le vaisseau, déclenchant sa destruction.

Morpheus, Capitaine du Nabuchodonosore, assiste à la disparition de son vaisseau.
Morpheus: I have dreamed a dream, and now that dream has gone from me.
Décodage : Morpheus a tout perdu, au sens figuré il a perdu la foi, au sens propre son vaisseau s'est volatilisé sous ses yeux.

2.48 Néo 3.0

Tandis que l'équipage tente de fuir à pieds, les Sentinelles arrivent sur l'épave du vaisseau. Elles se mettent en chasse de survivants.

Néo ressent quelque chose, il stoppe sa course.
Neo: We won't make it.
Trinity: We have to try. Come on.
Neo: Something's different. I can feel them.

Les Sentinelles foncent sur le groupe. Néo leur fait face, lève la main vers elles et...

... un immense arc électrique foudroit les Sentinelles. Néo s'écroule.

Trinity se précipite, Néo est inconscient.
Morpheus: What happened?
Trinity: I don't know.
Décodage : Après la résurrection de Trinity, les pouvoirs de Néo se manifestent pour la seconde fois dans la réalité. Depuis sa rencontre avec l'Architecte et la destruction de la Source, Néo est passé à un stade supérieur. L'élu a acquis les pouvoirs nécessaires pour réaliser sa destinée. Dans une perspective "mystique", ne pouvant plus vaincre les Machines à l'intérieur de la Matrice Néo doit les affronter dans le réel. Pour cela son statut d'être unique lui confère des pouvoirs dans la réalité. 
Si l'on s'en tient à une vision cartésienne de l'histoire, la destruction de la Source a permis au programme Néo d'évoluer encore, afin de contourner certaines lois de la Matrice du futur, comme il le fait dans la Matrice du présent. 

2.49 Le vaisseau Hammer à la rescousse

Le vaisseau Hammer arrive pour secourir l'équipage naufragé.

Un peu plus tard, à l'intérieur du vaisseau, on retrouve Trinity au chevet de Néo dans l'infirmerie. Il est toujours inconscient mais ses signes vitaux sont stables.

2.50 Le survivant

Le Capitaine Roland fait le point avec Morpheus. On apprend que le Commandant Lock avait ordonné une contre-attaque de plusieurs vaisseaux pour stopper les Machines. Le plan aurait pu fonctionner si avant l'attaque surprise un EMP n'avait été déclenché, par erreur ou intentionellement, désactivant tous les vaisseaux à la ronde.

Lorsque les Sentinelles arrivèrent elle n'eurent aucun mal a décimer les troupes sans défense. Le Capitaine Roland et son équipage n'ont trouvé qu'un unique survivant au massacre.


2.51 Néo/Bane

Dans l'infirmerie la caméra panote lentement, dévoilant le visage de Néo inconscient, puis elle continue pour s'arrêter sur le survivant : Bane.
Décodage : Bane, alias Smith, a déclenché volontairement l'EMP pour faire éliminer les humains. Notez comme les deux images montrent l'opposition Néo/Bane comme un miroir symbolique, Sauveur/Fléau.

To be concluded...